5 effets de l’alcool pendant les règles

De nombreuses femmes souffrent de maux de ventre, de sautes d'humeur et d'envies irrépressibles au cours de leurs menstruations et les causes de ces "troubles" sont multiples.

Or, la majorité des personnes ignorent que le verre de vin le soir ou les apéros peuvent avoir une influence considérable sur les règles. En réalité, les femmes doivent se tenir éloignées de l'alcool pendant la grossesse, mais également pendant leurs menstruations. Voici pourquoi :

 

Ein von @mnky_91 geteilter Beitrag am

1. Les fluctuations sur l'humeur

Il est normal que les femmes fassent l'expérience de baisse de moral à cause des changements hormonaux au cours des menstruations. Mais si elles boivent en plus de l'alcool, ces troubles s'intensifient étant donné que l'alcool augmente la production d'oestrogènes. De fait, les femmes se montrent beaucoup plus irritables et les montagnes russes des émotions deviennent difficilement contrôlables.

pin1

2. Les douleurs

Il faut savoir que l'alcool assèche le corps, ce qui provoque des douleurs abdominales beaucoup plus fortes que d'ordinaire. Néanmoins, les femmes souffrant de graves douleurs abdominales pendant leurs menstruations sans pour autant consommer d'alcool doivent le signaler à leur gynécologue étant donné qu'il peut s'agir de maladies telles que l'endométriose.

pin1

3. L'irrégularité des menstruations

L'alcool peut jouer un rôle sur la régularité des menstruations tout comme le stress, une inflammation ou la présence de kystes ovariens. Parlez-en à votre gynécologue si vous avez le moindre doute.

pin1

4. Des grosses fringales

De nombreuses femmes ont des fringales pendant leurs règles, notamment de sucreries ou d'aliments gras. Ces envies peuvent inclure notamment une plus grande consommation d'alcool. Le taux de magnésium est déjà bas au cours des règles, mais si on y ajoute l'alcool qui fait encore plus diminuer ce taux, alors les fringales ne feront que s'intensifier pour compenser cette carence.

pin1

5. Les symptômes du syndrome prémenstruel

Les fluctuations hormonales provoquées par la consommation d'alcool pendant les règles peuvent provoquer des symptômes similaires à ceux du syndrome prémenstruel. En plus des fringales et des sautes d'humeur, les femmes peuvent souffrir de maux de tête et d'une certaine sensibilité des seins.

Mieux vaut donc éviter la consommation d'alcool pendant les menstruations ou du moins essayer. Après tout, cela ne peut pas faire de mal ! 

Source:

wunderweib

Commentaires

Également féroce