7 des aliments les plus dangereux de la planète

Certaines personnes ne vivent que pour le frisson et l'adrénaline ! Les sports extrêmes et sensations fortes sont légion dans leur vie, mais parfois, il suffit d'un petit tour au restaurant pour avoir le palpitant, surtout si vous commandez l'un de ces 7 aliments :

shutterstock/Ondrej Schaumann

1. Le poisson-globe

C'est probablement l'aliment le plus populaire de cette liste. Le poisson-globe connu sous le nom de fugu au Japon contient un poison extrêmement mortel, la tétrodoxine. La chair du poisson est la seule partie comestible. La peau, les ovaires, les gonades et le foie sont tous toxiques. Si ces organes sont consommés, une paralysie des muscles respiratoires survient après 45 minutes, provoquant des convulsions et la suffocation.  

Au Japon, les chefs ont besoin d'une licence spéciale pour pouvoir préparer ce poisson. Étant donné qu'ils suivent une formation de 3 ans avant de pouvoir les servir aux clients, il n'y a aucun risque à manger ce poisson dans un restaurant. Or, on dénombre encore environ 5 morts par an causées par l'ingestion du fugu (préparé par des individus chez eux...). Qui aurait pu penser qu'une chose si mignonne pouvait être aussi dangereuse ?

imgur/murkas

2. L'akée

Ce fruit est cultivé dans les régions tropicales et subropicales et est le fruit national de la Jamaïque. Il est généralement servi accompagné de morue. Qui plus est, l'huile d'akée fait également partie du régime alimentaire de nombreux Jamaïcains. 

Pour les plus courageux, ce fruit se consomme très mûr sans les graines noires. Si elles sont ingérées ou que le fruit n'est pas assez mûr ou trop mûr, cela peut déclencher la maladie des vomissements de la Jamaïque qui peut être fatale à cause des toxines hypoglycines A et B.

Wikimedia Commons/CC BY-SA 3.0/Rik Schuiling

3. La noix de cajou

Cette noix ne doit jamais être consommée crue, car elle contient de l'urushiol, une toxine organique pouvant être fatale. Les noix en magasin sont parfaitement propres à la consommation, car elles ont été cuites à la vapeur pour éliminer la toxine.

imgur

4. Le manioc

Cet aliment pousse dans les régions tropicales et subtropicales. Ce genre de pomme de terre est plein de nutriments. Or, cru, il peut être toxique, car il produit du cyanure, une substance mortelle pour l'humain. Il doit toujours être cuit, frit ou bouilli avant l'ingestion.

shutterstock/LOVE_CHOTE

5. La Tegillarca granosa

Ces mollusques sont cultivés dans le l'Asie du Sud-Est, au sein d'un environnement pauvre en oxygène. Leur couleur rouge vient du liquide contenu dans le tissu mou. Ces derniers consomment des virus et bactéries comme l'hépatite A, E, la typhoïde et la dysenterie ce qui en font les fruits de mer les plus dangereux à consommer. 

Malgré leur dangerosité, on dit que ces mollusques sont délicieux et savoureux. Or, à Shanghai, les méthodes de préparation sont une cuisson rapide ou même une ingestion crue, augmentant ainsi et de façon inutile, les risques de contracter une infection. Soyez très vigilant(e).

Wikimedia Commons/CC BY 2.0/Stefan

6. Le cerveau de singe

Les cerveaux de singe sont encore consommés dans certaines tribus d'Asie et d'Afrique. Pourtant, il est dangereux d'en consommer à cause de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Une maladie virale transmissible des animaux à l'homme et qui a de terribles conséquences sur le cerveau (trouble de la mémoire, du comportement, de la coordination et de la vision).

shutterstock/Oleg Senkov

7. Un poulpe vivant

Âmes sensibles s'abstenir ! On consomme ce plat surtout en Corée du Sud et au Japon, mais cela se fait de moins en moins. L'effet de succion puissant des tentacules est toujours actif même après la mort de l'animal (s'il est mangé vivant), ce qui peut mener à une suffocation. On dénombre environ 6 morts par an à cause de ce phénomène. 

shutterstock/successo images

Voici donc de quoi faire pour les amoureux des sensations fortes ! Soyez néanmoins prudent(e) et renseignez-vous bien avant de consommer tout et n'importe quoi. La vie est courte, autant faire attention...

Source:

brightside

Commentaires

Également féroce