Une femme fabrique une ampoule qui s'allume au contact de l'eau

Delphine Oulaï est une jeune femme de 24 ans, résidant en Côte d’Ivoire, un pays tristement célèbre pour ses pénuries d'électricité qui paralysent souvent le pays. Mais la jeune bénévole dans des ONG locales compte bien remédier à ce problème, avec une idée pour le moins originale.

Il s’agit d’une ampoule qui s’allume au contact de l’eau. Oui, vous avez bien lu. 

Wikipédia

Le concept n’est pourtant pas nouveau et a déjà été développé aux Philippines. Le dispositif est le suivant. Au contact de l’eau, la pile hydro-électrique produit une réaction électro-chimique. L’électricité remonte le long de la tige de carbone recouverte de poudre de magnésium placée à l’intérieur de l’ampoule LED. 

Pixabay/niethammer

Delphine a fait des recherches sur Internet et s’est inspirée de ce projet pour développer avec son frère un prototype démontable qui fonctionne à merveille.

Youtube/LesObservateursFrance24

Comme elle l’explique, ce moyen révolutionnaire permettrait de changer la vie des habitants. Notamment des écoliers, qui pourraient ainsi faire leurs devoirs à la nuit tombée, chose à présent impossible, notamment dans les endroits reculés, à cause de l’obscurité. 

Wikimédia

Seul inconvénient, l’ampoule autonome doit être rechargée en électricité toutes les semaines. Mais Delphine a pensé à tout : utiliser des charrettes transportant des panneaux solaires et se déplacer de villages en villages pour recharger les piles.

Delphine a déjà reçu un accueil très enthousiaste des villageois à qui elle a soumis le projet. Elle recherche à présent des financements pour que son idée devienne réalité. 

Vous pouvez découvrir l'idée de Delphine en vidéo : 

Le projet de cette jeune femme est remarquable. Au lieu de se focaliser sur les aspects négatifs, elle a trouvé, à force de recherches et de courage, un moyen de remédier aux problèmes d’électricité de son pays. Une initiative que nous saluons tous !

Commentaires

Également féroce