Un piège fait maison contre les moustiques. Adieu suceurs de sang !

L’été est là, il fait chaud et vous êtes couché dans le noir, les fenêtres ouvertes pour profiter du moindre courant d’air qui voudra bien se faufiler. Alors que Morphée vous tend les bras, un bruit nuisible tout prêt de votre oreille vous fait sursauter. Vous le reconnaîtriez entre mille, n’est-ce pas ? Satané moustique ! S’il n’y avait que le bruit, on pourrait probablement en faire abstraction, mais on sait tous que le lendemain va être ponctué de démangeaisons incontrôlables. Alors, avant de faire une crise de nerf, essayez plutôt cette astuce.

Et ne provoquons pas le diable ! Si les fenêtres doivent être ouvertes la nuit tombée, éteignez les lumières ou installez des moustiquaires pour éviter de donner de fausses bonnes idées aux moustiques. Et si certains réussissent quand même à passer, l’odeur du sucre roux va les attirer et le piège se refermera sur eux. Bien fait ! Il fallait rester dehors !

Commentaires

Également féroce