Des travaux mettent à jour une boîte mystérieuse enterrée il y a 70 ans

Une famille américaine s'est établie depuis quelques temps déjà dans cette maison construite dans les années 1940. Peu à peu, ils rénovent les pièces une à une. À présent, c’est au tour de la cave. Un travail de titan, que personne n'avait prévu, commence. Mais une bonne surprise les attend, le genre de surprise dont tout le monde rêve secrètement.

Pour commencer les rénovations, le plafond de la cave a besoin d'être complètement retiré. Une épaisse couche de poussière s'y est accumulée au fil des ans.

Imgur/branik12

Mais qu’est-ce-que c’est ? Cachée derrière les poutres du plafond, ils aperçoivent une boîte de tartines grise et verte.

Imgur/branik12

Une très épaisse couche de poussière suggère que la boîte se trouve là depuis un moment. Elle est fermée avec un lacet de chaussure moisi. Qu’est-ce qu’il peut bien y avoir à l’intérieur ? Des bijoux, des provisions ou simplement des vieux jouets ?

Imgur/branik12

Le suspens ne cesse d’augmenter à mesure qu’ils ouvrent la boîte. Ils détachent doucement le lacet.

Imgur/branik12

La boîte contient plusieurs paquets enveloppés dans une toile cirée, ce qui attise follement l’imagination de la famille.

Imgur/branik12

Sous les paquets se trouve un journal jaune foncé : il date du 25 mars 1951. Le trésor secret devait reposer là, caché et pas touché depuis tout ce temps.

Imgur/branik12

La forme des paquets donne de l’espoir au couple et il ne se trompe pas : quelqu’un y avait entreposé de l’argent. Une grosse liasse de billets de 20$ attendait leurs nouveaux propriétaires.

Imgur/branik12

Mais avec le second paquet, la folle trouvaille devient encore plus démente : une autre liasse apparaît, cette fois en billet de 50$. Et enfin la dernière, contenant exclusivement de billets de 100$. En additionnant le tout, la famille a mis la main sur un pactole de 23 000 $ (plus de 19 600€) !

Imgur/branik12

Les billets étaient tous datés d'entre les années 1928 et 1934. Pour se protéger juridiquement, le couple a engagé un avocat. Mais il se trouve que le propriétaire précédant de la maison est une dame âgée, décédée quelques décennies plus tôt. Le couple peut donc célébrer sa veine inespérée. (Ils ont immédiatement investi dans les rénovations de la maison). Dans ce cas, on peut vraiment dire que les bonnes nouvelles tombent du ciel !

Source:

Imgur

Commentaires

Également féroce