La première clim sans électricité fabriquée avec des bouteilles

Partout dans le monde, des personnes n'ont pas accès à certains luxes que les personnes dans les pays développés utilisent au quotidien : l'électricité, Internet, l'eau courante voire la nourriture et l'eau potable. Ajoutez à ça la chaleur étouffante de certains endroits tels qu'en Inde ou en Afrique et la moitié de la population est HS pour toute la journée. Mais leur cas n'est pas désespéré.

Au Bangladesh, plus de 28 000 personnes vivent à Daulatdia, un petit village du pays. Ils vivent dans de petites cabanes sans eau courante et où, à l'intérieur comme à l'extérieur, les températures peuvent monter jusqu'à 45°C.

YouTube/#TalkToMe

Il fallait vraiment faire quelque chose car la situation devenait insupportable. Ils ont alors inventé une climatisation sans électricité.

YouTube/#TalkToMe

Elle est créée à partir d'un carton sur lequel des bouteilles en plastique recyclées sont clouées. Le goulot et le fond des bouteilles est coupé et elles sont ensuite enfoncées dans les trous du carton (coupés au préalable).

YouTube/#TalkToMe

Une fois que toutes les bouteilles sont en place, le carton est fixé devant une porte ou une fenêtre. L'air est immédiatement plus frais.

YouTube/#TalkToMe

L'air chaud entre dans les bouteilles (de l'extérieur) et de l'air froid sort ensuite des trous. Les effets sont les mêmes lorsque vous soufflez de l'air en resserrant votre bouche. Essayez ! Avec la bouche grande ouverte, l'air ressort chaud, tandis que si vous soufflez en fermant légèrement la bouche, l'air est froid !

YouTube/#TalkToMe

Cette solution très simple, peut faire baisser la température d'une pièce d'environ 10°C. Un soulagement pour ces personnes qui vivent dans une chaleur extrême de jour comme de nuit.

YouTube/#TalkToMe

De nombreux villages dans le monde entier ont commencé à utiliser cette méthode simple et très efficace.

YouTube/#TalkToMe

Regardez la vidéo pour mieux comprendre comment ce système fonctionne :

Non seulement cette méthode permet d'apporter un peu de fraîcheur dans les cabanes étouffantes, mais en plus, cela encourage les gens à ramasser les bouteilles de la rue et à les recycler.

Commentaires

Également féroce