Expérience scientifique : comment extraire l’ADN d'une fraise

Il est parfois difficile d’intéresser les enfants à la science. À l’école, les cours sont souvent trop abstraits et techniques pour leur faire comprendre le rôle qu’elle joue dans notre monde. Mais l’expérience suivante rend la science, ou tout du moins la biologie, palpitante et intéressante. Elle permet d’extraire l’ADN (acide désoxyribonucléique) si précieux aux enquêteurs des séries TV. C’est une expérience facile et vous avez probablement déjà tout à la maison.

YouTube/BioNetwork

Dans le labo :

  • 1 fraise
  • 1 sac de congélation refermable
  • 1 passoire
  • 1 entonnoir
  • 1 tasse
  • 1 pipette
  • 118 ml d’alcool à brûler

Pour la solution d’extraction :

  • 78 ml d’eau chaude
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de produit vaisselle

 

C’est parti !

Préparez d’abord la solution d’extraction en mélangeant l’eau, le sel et le produit vaisselle dans un bol. Mettez ensuite la fraise dans un sachet de congélation et ajoutez 1 à 3 cuillères à soupe de la solution d’extraction.

YouTube/BioNetwork

Retirez au maximum l’air présent dans le sachet et refermez-le.

YouTube/BioNetwork

Avec précaution, écrasez la fraise à l’intérieur du sachet.

YouTube/BioNetwork

Déposez un filtre à café sur un entonnoir et versez le contenu du sachet dans une tasse en filtrant. Le reste de la pulpe ne doit pas aller dedans. Essorez le filtre autant que possible au-dessus de la tasse.

YouTube/BioNetwork

Vous pouvez également utiliser une passoire pour cette étape.

pint2

Ajoutez maintenant l’alcool à brûler au jus de fraise obtenu précédemment. Vous verrez rapidement des petits fils se former : ce sont les brins de l’ADN. Vous pouvez les extraire à l’aide de la pipette.

pint3

Il est vrai qu’on ne peut pas faire grand chose avec l’ADN d’une fraise, mais ce n’est pas l’objectif de l’expérience. L’idée est d’observer le petit morceau de ‘bave’ qui est en fait la clé de voute de la vie. C’est fascinant de savoir que tous les organismes vivants sont basés sur cette même forme floue, pleine d’informations et d’apparence toute simple.

Week in Photos - 046

Pour avoir une vue plus précise de cette substance, vous pouvez la déposer sur une assiette et l’observer avec une loupe. Mais le mieux reste quand même le microscope.

pint4

Retrouvez cette expérience en images dans la vidéo suivante (en anglais) :

Vous pouvez vous lancer dans cette expérience avec n’importe quel fruit ou légume. Les bananes fonctionnent aussi très bien par exemple. C’est un excellent moyen de découvrir la science qui nous entoure !

Commentaires

Également féroce