Une blogueuse donne une astuce anti-enlèvement pour les enfants

L'une des pires choses qui puissent arriver à un parent est la perte d'un enfant. C'est pour cette raison que Jodie Norton, une mère de quatre enfants, originaire de l'Utah aux États-Unis, leur a enseigné une astuce à mettre en pratique dans des situations d'urgence. Et malheureusement, un jour, deux de ses enfants âgés de 8 et 10 ans ont dû s'en servir...

Un matin, Jodie se lève et va se laver, c'est là qu'une vive douleur la prend au niveau d'un ovaire. En vitesse, elle met ses enfants dans la voiture et s'en va aux urgences. Jodie appelle ensuite un voisin pour qu'il emmène ses enfants à l'école pendant qu'elle est à l'hôpital. Alors qu'on lui diagnostique un kyste sur l'ovaire, ses deux enfants attendent sur un banc, à l'extérieur de l'hôpital, que le voisin arrive.

pin

Or, ce que Jodie ne sait pas, c'est que l'homme met plus de 45 minutes à arriver, au lieu de 5 comme elle le pensait. Ce dernier se trouvait assez loin de l'hôpital au moment de l'appel. Jusqu'à leur retour à la maison à 15h30 l'après-midi, Jodie ne sait pas ce qu'il s'est passé pendant les 40 minutes d'attente. 

Alors qu'ils sont assis, une femme et deux hommes s'approchent d'eux et leur demandent d'aller aux toilettes pour faire sortir leur ami qui s'y est enfermé et le convaincre d'aller voir un médecin. "Non merci", répondent alors les enfants alors que les adultes insistent. "S'il vous plait, vous pourriez lui sauver la vie si vous lui parlez." Les petits s'en tiennent fermement à leur "non merci" jusqu'à ce que le voisin arrive enfin sur les lieux. Dans la voiture, ils voient un homme sortir des toilettes et marcher avec les trois autres jusqu'à une voiture...

pin

"Quand ils m'ont racontée ce qu'il s'est passé, je suis restée bouche bée. Mais le choc et l'énervement ont vite fait place à la fierté et à la reconnaissance lorsque j'ai su que mon fils CJ avait eu la présence d'esprit d'utiliser l'astuce familiale qui leur a sauvé la vie.  Une astuce qui sert à voir si quelqu'un est malintentionné", déclare Jodie. CJ, le fils aîné de Jodie explique alors à sa mère : "J'ai su qu'ils avaient de mauvaises intentions quand ils sont venus nous demander de l'aide. Les adultes ne demandent jamais l'aide des enfants."

C'est précisément la règle qu'a enseigné Jodie à ses enfants : un adulte ne demande jamais d'aide à un enfant. Sur son blog, Jodie donne des conseils d'éducation aux parents afin que les enfants deviennent indépendants, responsables et prévoyants. Cette astuce contre les enlèvements est très simple à retenir et à expliquer et il ne fait aucun doute qu'elle est efficace. Et vous, que dites-vous à vos enfants pour éviter le danger ?

Commentaires

Également féroce