Votre mois de naissance détermine quel genre de maladies vous aurez

Aussi superstitieux que cela puisse paraître, votre mois de naissance a une incidence sur les maladies que vous pourriez avoir au cours de votre vie, selon une étude d’Oxford Academic. Hypocondriaques, passez votre chemin ! 

Pixabay

Janvier

Mauvaise pioche pour les natifs de janvier ! Vous souffrez plus que la moyenne d’une tension artérielle élevée, de cancer du poumon et de maladies cardio-vasculaires. En outre, les diabètes de type 2 et l’obésité sont deux fois plus communs chez vous. Pour parfaire votre fiche santé, sachez que vous avez deux fois plus de risque de souffrir de dépression et de schizophrénie. Comme si cela ne suffisait pas, vous fêtez votre anniversaire pendant l’un des mois les plus sombres de l’année. Qui dit sombre, dit carence en vitamine D, laquelle provoque un sentiment de tristesse et de désespoir. La bonne nouvelle c’est que vous avez une espérance de vie plutôt longue. Vous pourrez donc vivre longtemps… malade ! 

Février

Pixabay

Forcément, quand vous naissez durant l’un des mois les plus froids de l’année, vous partez avec une longueur de retard. Du coup, vous avez tendance à avoir un système immunitaire affaibli. Vous pourrez boire tous les Actimel du monde vous serez toujours celui/celle qui est allergique à tout, et surtout au pollen. Comme tous les natifs de février, vous êtes plus disposé à avoir un cancer du poumon et de la prostate ainsi qu'à souffrir de calcification vasculaire. Le bon côté des choses, c’est que les natifs de février sont rarement piqués par les insectes (on cherche du réconfort comme on peut) et qu’ils ont peu de problèmes respiratoires. 

Mars

Les natifs de mars souffrent plus que les autres d’angines de poitrine et les médecins ont remarqué qu’ils avaient plus de risques de devenir soit obèses, soit anorexiques. À croire que vous ne faites jamais dans la demi-mesure ! Votre faiblesse principale ? Le coeur. Ainsi vous pouvez être victime de fibrillation ventriculaire, d’un trouble valvulaire, voire d’une crise cardiaque. Vous avez aussi plus de risques de souffrir de calcification vasculaire et du cancer de la prostate. Vous êtes aussi généralement allergique au pollen mais ça paraîtrait presque sympa à côté de toutes les autres maladies.

Avril

Les personnes nées en avril ont un risque accru de développer un cancer. Vous souffrez en outre plus souvent que les autres de maladies respiratoires, cardiaques et pulmonaires. Bref vous avez gagné le jackpot ! Vous avez régulièrement des maux de gorge et des bronchites. Forcément, tout cela explique que vous avez tendance à avoir une vision du monde pessimiste et à entrer en dépression… d’où votre propension à boire pour oublier. Allez courage les natifs d’avril ! 

Mai

Pixabay

Bingo ! Vous êtes moins malade que les personnes nées au cours des autres mois. Vous avez aussi moins de risques de développer un cancer (un luxe au XXIe siècle !) Par contre vous ne ferez sans doute pas l’impasse sur les multiples scléroses, l’hypertension et l’intolérance au gluten. Lorsque vous serez très âgé(e) vous aurez tendance à devenir déprimé(e). Le taux de suicide chez les natifs de mai est aussi 17 % fois plus élevé que chez les personnes nées en automne ou en hiver. On ne peut pas tout avoir !

Juin

Lorsque les natifs de juin souffrent de stress, ils ont souvent un manque d’appétit. En outre, le risque de devenir anorexique est 30 % plus élevé que la moyenne. Les personnes nées en juin ont plus de risque de souffrir de diabètes et de maladies cardiovasculaires. Pour les bonnes nouvelles, sachez que les médecins ont relevé que vous avez moins de risques de développer un cancer ou de mourir d’une crise cardiaque. Vous êtes aussi une personne très optimiste et abordez la vie de manière très joyeuse ! Veinards ! 

Juillet

En juillet toute le monde est de bonne humeur avec les vacances, alors vous êtes sensiblement peu touché par la dépression. Mais (pour ne pas faire de jaloux) vous avez régulièrement des problèmes dentaires et de digestion. Vous avez plus de risques que la moyenne de souffrir de diabète de type 1. Vous avez généralement moins d’enfants que les autres (mais rassurez-vous ce n’est pas une maladie). Les natifs de juillet ont enfin moins d’AVC et sont plus rarement touchés par des cancers ! Bref, dites merci à vos parents !

Août

Pixabay

Alors oui vous pouvez fêtez votre anniversaire autour d’un barbecue ou sur la plage, mais sachez que les acariens vont pourrir votre quotidien et que vous avez plus de risques d’avoir une conjonctivite ! Sinon aucune ombre au tableau : vous avez généralement un coeur en bonne santé donc vous avez moins de risques de faire un AVC ou une crise cardiaque. Le cancer et l’asthme ? Vous ne connaissez pas ! 

Septembre 

Les bébés nés en septembre doivent souvent se battre contre la névrodermite pendant leur enfance. Mais rassurez-vous, cela part généralement avec le temps. Vous avez moins de risques de développer un diabète, des maladies cardiaques et des angines. Mais comme on ne peut pas tout avoir (sinon vous seriez né en août) vous souffrez plus régulièrement que les autres de problèmes d’estomac, d’infections bactériennes respiratoires et d’allergies aux acariens. 

Octobre  

Pixabay

Attention, natifs d’octobre, respirez un bon coup ! Enfant, vous souffrez de toutes sortes de problèmes de santé dont des fractures, l’ostéoporose, des caries pour n’en citer que quelques uns. Vous êtes plus touchés que les autres par des problèmes veineux, l’asthme et d’autres maladies respiratoires. Ne déprimez pas trop, vous avez plus de chance de vivre très longtemps et peu de risques de développer un cancer de la prostate, une maladie cardiaque ou de l’hypertension. 

Novembre

Bronchite aiguë, infections virales, névrodermite, troubles neurologiques et trouble du déficit de l’attention sont légions chez les natifs de novembre. Pourtant, vous n’êtes pas souvent affecté par l’obésité, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. Vous pouvez aussi être sûr de vivre au-delà de l’espérance de vie moyenne. Enfin votre système reproducteur est à son top niveau ! 

Décembre

En plus de fêter votre anniversaire autour de Noël (ce qui n’arrange personne, convenons-en) vous avez plus souvent des bleus, des papules (boutons) et vous risquez plus que les autres de vous blesser. Des troubles tels que la schizophrénie et la psychose maniaco-dépressive ont plus souvent été observés chez les natifs de décembre (8 % de plus que la moyenne). La bonne nouvelle ? Votre espérance de vie est plus élevée que la moyenne et vous êtes épargnés des diabètes et maladies cardiaques. 

Pourquoi les personnes nées en été sont en meilleure santé ?

Pixabay 

Les bébés nés durant les mois chauds sont souvent plus forts, grands et en meilleure santé et cette tendance continue une fois qu’ils sont adultes. C’est le résultat d’une étude conduite sur 45 000 participants et publiée sur le site Heliyon. À l’âge de la puberté, on remarque une meilleure santé flagrante chez les personnes nées en été. 

Leur fort système immunitaire s’explique par toute la vitamine D que la maman a pu avoir lors de la grossesse. En outre, les bébés sont plus exposés au soleil que ceux nés en hiver. 

Les scientifiques rappellent enfin qu’en dehors du mois de naissance, il y a évidemment plusieurs facteurs qui influent sur notre état de santé, les maladies que l’on peut avoir et notre espérance de vie. Des facteurs génétiques ainsi qu’un mode de vie sain jouent ainsi un rôle décisif sur votre santé générale. La vie n’est pas si injuste après tout ! 

Commentaires

Également féroce