Arrosage en période de sécheresse : la redécouverte des Oyas

À Saint-Jean de Fos dans le Sud de la France, André Martin est un monsieur qui a découvert un moyen révolutionnaire de sauver ses plantes de la sécheresse tout en utilisant peu d'eau. Cette solution est utilisée par les hommes depuis 4000 ans, mais a été largement oubliée et enterrée. Il est temps de sortir ces jarres miraculeuses de leurs profondeurs et d'en faire notre nouvel arrosage automatique : voici les Oyas !  

Youtube / Mon jardin & ma maison

C'est une jarre en argile, qui se place enfouie dans le sol jusqu'au ras du col.

Youtube / Mon jardin & ma maison

On la remplit d'eau, on ferme. 

Youtube / Mon jardin & ma maison

Et on recouvre autour de mousse ou de copeaux de bois, une phase appelée "l'empaillage", qui permet de conserver l'humidité dans le sol. 

Youtube / Mon jardin & ma maison

Comment ça marche ? Eh bien, l'argile étant poreuse, l'eau peut suinter directement sur les racines du végétal, goutte par goutte, selon un processus lent qui permet d'hydrater la plante sans la noyer et d'utiliser juste la quantité d'eau dont elle a besoin.

Youtube / Mon jardin & ma maison

C'est une technique deux à trois fois moins gourmande en eau qu'un arrosage classique. On divise par deux, voire par quatre sa consommation d'eau, et en plus, les plantes mourantes reviennent à la vie, comme ce palmier que Monsieur Martin a finalement sauvé. Impressionnant !  

Ces pots en argile, les Oyas, sont fabriqués par une petite entreprise, la seule en France à les proposer, mais vous pouvez aussi les acheter en ligne sur leur site Oyas-environnement ou ici.

Youtube / Mon jardin & ma maison

Ils produisent des pots 100% argile, façonnés à la main sur place.

Tout dépend du type d'argile pour définir sa porosité. Il y a différents types d'Oyas pour différents types de jardins !

Retrouvez la vidéo du reportage ici : 

Cette technique est révolutionnaire. Elle peut permettre à des jardins entiers de survivre aux grosses chaleurs et périodes de canicule, sans utiliser beaucoup d'eau. L'eau est un bien précieux, il ne faut pas oublier que son utilisation à volonté est un privilège sur notre planète. Restons conscients ! 

Commentaires

Également féroce