8 mutations génétiques que l’on considère comme normales.

Les mutations génétiques ne sont pas rares et font partie intégrantes de l'évolution des espèces. Cependant, elles ne sont pas normales, car elles touchent les êtres au hasard, que cela soit dû à une erreur de division cellulaire ou aux influences environnementales. Certaines sont héréditaires et d'autres peuvent affecter les tissus humains provoquant de graves maladies telles que le cancer. Ce n'est pas de celles-ci dont nous allons parler dans l'article qui suit, mais des mutations courantes qui touchent de nombreuses personnes aujourd'hui. Regardez :

1. Les roux

Pixabay

Avant, on traitait les femmes rousses de sorcières. Cette couleur de cheveux a toujours été rare et seul 1 % de la population mondiale la possède. Cette caractéristique physique est causée par l'inactivité d'un gène qui contrôle l'eumélanine donnant une couleur foncée aux cheveux. Lorsque ce gène ne remplit pas ses fonctions de pigmentation des cheveux, ceux-ci finissent avec un ton rouge ou blond.

2. Intolérance au lactose

En Europe, peu de personnes ne supportent pas le lait. Bien que la croyance populaire pense que l'intolérance au lactose est une mutation génétique, c'est en fait l'inverse qui en est une. En effet, dans la nature, le lait est uniquement produit pour nourrir les bébés. Dans le cas des Européens, il a dû y avoir un problème génétique entre l'âge de la pierre et du commencement de l'élevage des bêtes qui a permis aux adultes de consommer du lait animal pour obtenir une meilleure quantité de protéines.

3. Rougissement dû à l'alcool

Flickr/Alisha Vargas

Certaines personnes ont les joues qui rougissement après la consommation d'alcool : cette mutation génétique est provoquée par la mutation du gène ALDH2. De fait, les vaisseaux sanguins du visage se dilatent de façon excessive et font apparaitre des rougeurs sur le visage. Ce phénomène est donc le signe d'une intolérance à l'alcool, en effet, le rougissement signifie que le corps a du mal à éliminer les toxines, ce qui peut se révéler être dangereux pour la santé. Si ces effets se manifestent après la consommation d'une petite quantité d'alcool et qu'ils s'accompagnent de maux de tête et de nausées, alors il vous faut consulter un médecin.

4. Yeux bleus

Cette couleur atypique des yeux est apparue il y a 6 000 à 10 000 ans, à cause d'une mutation génétique. Les personnes aux yeux bleus ont une carence en mélanine et il en va de même pour les personnes aux yeux verts ou gris.

5. Déficience visuelle vert-rouge

Les daltoniens distinguent difficilement le vert et le rouge à cause d'un défaut partial ou complet d'un cône dans l'oeil.

6. Le gène de ceux qui dorment peu

Pixabay

Vous vous couchez tard et vous levez tôt sans problème ? Vous êtes peut-être porteur du gène de régulateur de sommeil. vous pouvez dormir 4 heures de moins que les autres et restez quand même en forme.

7. Gène anti-malaria

la malaria, aussi connue sous le nom de paludisme, a touché l'Europe centrale depuis un bon moment et est toujours responsable de la mort de nombreuses personnes dans les tropique. Or, certaines personnes possèdent un gène anti-malaria qui les empêchent de contracter la maladie, mais inutile de sauter de joie, car les personnes concernées souffrent de dépranocytose, une maladie héréditaire dans laquelle les globules rouges perdent de leur élasticité.

8. L'absence des dents de sagesse

Pixabay

Dans l'ancien temps, notamment à l'époque des hommes des cavernes, les dents de sagesse servaient à mâcher de l'herbe et le viande crue. Puis, l'évolution a fait que l'alimentation a changé et donc les dents de sagesse deviennent obsolètes, ainsi, elles sortent de moins en moins à l'heure actuelle chez les gens. On parle donc de mutation génétique.

Vous avez reconnu quelque chose dans cette liste ? Pas de panique, comme précisé précédemment, les mutations génétiques sont plus courantes qu'on ne pourrait le croire.

Commentaires

Également féroce