5 astuces pour arracher une dent de lait sans traumatiser votre enfant.

Les enfants s'en font toute une histoire, alors que c'est un rite de passage obligé. Lorsque leurs petites quenottes sont remplacées par les vraies, elles tremblent, bougent, et tombent. Pour qu'ils n'associent pas cette expérience à un événement traumatisant et que ces pertes de dents se passent de la meilleure des façons, voici les bonnes astuces. 

 

Looks like someone will be asking for her front teeth for Christmas #fronttooth #babyteeth #toothfairyiscoming

A post shared by Catherine Chenard (@miss_katou) on

1. Assurez-vous que c'est bien le bon moment de l'enlever. 

Si votre enfant fait bouger sa dent de manière évidente avec sa langue, et que vous sentez qu'une simple pression va la faire tomber, alors oui, c'est le moment ! 

Un autre bon signe : si la dent du dessous apparaît, c'est qu'elle va pousser petit à petit la dent de lait afin qu'elle soit plus facile à retirer. 

N'attendez pas trop non plus, ne serait-ce que pour éviter que votre enfant ne l'avale. Ce n'est pas très grave en soi, mais autant éviter de prendre le risque ! 

Si la dent tarde trop à bouger malgré les dents du dessous, consultez un dentiste. 

2. Incitez votre enfant à la bouger lui-même

Celui qui est finalement le mieux placé pour savoir quand et comment enlever sa dent, c'est votre enfant. Certains sont assez fascinés par la chose et n'hésitent pas à la retirer eux-même, d'autres ont une peur bleue de la douleur et ne vont pas vous laisser approcher de leur gencive ! Mais il existe des petites astuces pour passer cette période en douceur. 

Essayez de faire croquer des fruits ou légumes frais à votre jeune enfant : une pomme, un concombre... Ou alors, essayez le carambar ! Pour peu que la dent de lait soit en fin de vie, il y a de bonne chance qu'elle se retrouve dans le bonbon. Faites juste attention à ce que le petit ne l'avale pas ensuite. 

3. Enlevez-la doucement, sans courir le risque d'une infection. 

Lavez-vous bien les mains (ou, au mieux, mettez des gants en latex) et poussez la dent dans le sens inverse de son point de résistance. Elle partira plus facilement et avec beaucoup moins de douleur. Et surtout, oubliez la technique de la ficelle attachée à la porte, qui est dangereuse et traumatisante ! 

baby tooth

Astuce : pour que votre enfant souffre moins, surprenez-le ! Racontez lui une histoire, et hop ! un petit coup d'index dans la bouche. Ou alors, dites "je te l'enlève en comptant jusqu'à 3" et en fait, comptez jusqu'à 1 ! 

baby's baby teeth

4. Jouez le jeu de la petite souris 

Faire passer ce mauvais moment en garantissant une belle surprise ensuite est le meilleur moyen pour que votre enfant relève le défi. Garantissez-lui l'argent de la petite souris, ou ce pistolet à eau qu'il réclame, ou un pain au chocolat le dimanche suivant, pourquoi pas ? 

 

A post shared by Rosio Medina (@medinaroses) on

5. Gardez bien les dents, ça peut s'averer très utile !

Il s'avère que les dents de lait contiennent les cellules souches de votre enfant, qui un jour, seront peut être nécessaire pour lui venir en aide. Alors, renseignez-vous auprès de votre dentiste pour savoir comment bien les conserver, et gardez-les dans un endroit sûr !

baby tooth

Vous voilà maintenant prêt à faire face à ce petit tracas de l'enfance. Avec ces astuces, votre bambin n'aura plus de dent contre vous, ni contre la petite souris ! 

Source:

Wikihow

Ooreka

Commentaires

Également féroce