Étonnant : une exposition de sculptures hyperréalistes

Les personnes suivantes sont très spéciales et en plus, elles ont toutes quelque chose en commun. Regardez les trois première photos, peut-être comprendrez-vous en quoi elles sont uniques.

Sur la première photo, on voit une grand-mère tenant son petit-enfant dans les bras. On a l'impression que le bébé vient juste de venir au monde.

Le regard de ce vieil homme, fixant l'objectif, est sombre. Des rides apparaissent sur ses joues creusées, comme si la vie qu'il a menée jusque-là l'avait terrifié.

Et ces deux-là que font-ils ? Attendez, quelque chose ne tourne pas rond... personne ne ressemble à ça dans la vraie vie, non ?

Évidemment la réponse est non ! Parce que toutes ces "personnes" sont en fait des sculptures.

Artiste : Carole A. 

L'exposition "Hyper-realistic Sculptures" (Sculptures hyperréalistes), présentée au Musée des beaux-arts de Bilbao en Espagne du 7 juin au 26 septembre 2016, montre le travail impressionnant d'artistes du monde entier. Ces sculptures seront présentées dans différents musées à travers le monde.

Artiste : Ron Mueck

Au cours de cette exposition, les visiteurs admirent certains travaux des artistes représentant au mieux ce mouvement, depuis 1973 à ce jour. Les pionniers de la sculpture hyperréaliste sont des Américains : George Segal, Duane Hanson, et John DeAndrea. Certaines de leurs oeuvres sont présentées lors de cette exposition.

Les artistes réalisent un travail minutieux et font attention aux moindres détails afin de rendre leurs sculptures le plus réaliste possible. À l'image de vraies personnes, les oeuvres ont des rides, des cernes sous les yeux et des imperfections sur la peau. Le but de ces sculptures est de parfaitement coller à la réalité et non faire l'apologie de la perfection.

Artiste : Ron Mueck

 

Les sculptures sont réalisées avec du silicone, une matière à la fois très résistante et modelable. Le silicone est le meilleur matériaux pour ce genre de travail précis.

Artiste : Jamie Salmon

Artiste : Sam Jinks

Pour les poils, en particulier ceux sur le visage et les cheveux, les artistes sont extrêmement rigoureux lors de leur utilisation. Chaque poil est placé avec la plus grande des précisions.

 

Artiste : Jamie Salmon

Vous aussi, vous avez envie de faire plus que regarder ces sculptures ? Vous voulez les toucher? Impossible de ne pas se demander si elles sont, au toucher, aussi réelle que leur apparence. Mais évidemment, c'est interdit et vos questions resteront à jamais sans réponses.

Artiste : Zarko Baseski

Un visiteur a fait une petite vidéo de l'une des sculptures. Celle d'un homme et une femme, complètement nus, qui s'étreignent en plein milieu de la salle d'exposition.

Artiste : Marc Sijan

Lorsque l'on voit ces sculptures, on a du mal à se dire qu'elles ne sont pas de vraies personnes, qu'elles sont juste des morceaux de silicone. Notre imagination déborde à mesure que nos yeux se posent sur ce travail réaliste magnifique et extrêmement précis. Un régal pour les yeux!

Commentaires

Également féroce