Cette fillette de 3 ans n’a jamais mangé de sucre depuis sa naissance

Comme toutes les mamans, Shan Cooper de Brisbane en Australie, veut ce qu'il y a de mieux pour son enfant. Sa fille, Grace, est aujourd'hui âgée de 2 ans et lorsqu'on la regarde, elle ressemble à n'importe quel enfant de son âge. Elle est très futée et adore jouer avec les autres enfants.

Pourtant, une chose la différencie des autres : elle ne tombe jamais malade. "Elle joue souvent avec des enfants qui ont le nez qui coule, la toux et le rhume. Mais elle ne souffre jamais de ces maux", déclare fièrement sa mère. Mais comment se fait-il que cette enfant ait un système immunitaire plus "efficace" que les autres enfants ?

En fait, Shan fait suivre à sa fille un régime spécial depuis le jour de sa naissance et c'est ce qui, selon elle, la maintient en santé. La maman de Grace se sent elle-même mieux depuis qu'elle a changé ses habitudes alimentaires. Elle est en meilleure santé et n'a plus aucun problème lié à la nourriture comme elle pouvait en avoir auparavant. C'est en prenant conscience de l'amélioration de sa santé qu'elle a décidé de faire suivre à son bébé le même régime alimentaire.

La mère et la fille suivent assidûment le régime "paléo" (paléolithique) qui consiste à se nourrir comme les hommes des cavernes : de viandes maigres, de fruits, légumes et d'oeufs. Les céréales et produits laitiers sont complètement exclus de ce régime alimentaire ainsi que le sucre et tout aliment transformé. Les fans de ce régime croient qu'il permet d'éviter certaines affections telles que le diabète ou les maladies cardiovasculaires.

Grace ne mange donc pas d'aliments transformés ni de bonbons, de pain ou de lait de vache. Sa mère lui donne le sein encore deux fois par jour. Un plat typique de Grace serait du poulet cuit avec de l'huile de coco et accompagné d'une patate douce et de brocoli, par exemple. Bien que Shan soit persuadée que le régime riche en nutriments est la raison pour laquelle Grace dispose d'un bon système immunitaire, certains nutritionnistes préfèrent avertir les parents que ce genre de régime ne convient pas forcément à tous les enfants. Sans produits laitiers, céréales, légumes, nombreuses vitamines, nutriments et fibres, dont les enfants ont besoin tout au long de leur croissance, il peut y avoir des problèmes de développement. Shan rajoutera les produits laitiers au régime alimentaire de sa fille à un moment, mais pour l'heure, elle préfère s'en tenir au régime paléo qui pour elle, est plus sain pour sa fille.

Shan ne comprend pas les critiques qu'elle essuie quant au régime alimentaire qu'elle fait suivre à sa fille, car au final, elle lui fait consommer des aliments naturels et non transformés. Elle ne conçoit pas qu'on puisse la critiquer de donner des légumes à sa fille et qu'on ne dise rien à des parents qui gavent leurs enfants de pain, bonbons et aliments transformés. Elle est consciente que bientôt sa fille sera invitée à des goûters ou des fêtes d'anniversaire et qu'on lui offrira des gâteaux et sucreries et elle ne compte pas l'empêcher d'en goûter. Elle espère simplement que sa fille arrivera à réguler sa consommation. 

Alors que Shan fait l'éloge du régime paléo et encourage les parents à faire plus attention à ce qu'ils donnent à manger à leurs enfants, elle ne fustige pas pour autant les choix différents des siens.

Le problème avec les sucreries et les aliments transformés est qu'ils sont plutôt bons et lorsque Grace se retrouve face à ce genre de nourriture à côté de ce qu'elle mange d'habitude, elle a tendance à s'attaquer aux sucreries avant tout. Tout ce que Shan souhaite est que Grace se rende vite compte que les aliments trop sucrés et pas naturels ont un impact négatif sur la santé. Il est important d'avoir un juste milieu en ce qui concerne l'alimentation de nos enfants, car il en va de leur santé. Il ne s'agit pas de les priver, mais de leur faire comprendre que l'abus des mauvaises choses aura forcément des conséquences et qu'il faut penser à son bien-être sur le long terme. Vos enfants vous remercieront !

Source:

urbo dailymail focus 

Commentaires

Également féroce