Nos meilleurs conseils survie en cas d'attaques de dangereux prédateurs

Peu de personnes savent qu'elles peuvent survivre à une terrible rencontre avec l'un des plus grands prédateurs du monde en suivant quelques règles simples. Découvrez comment réagir si un jour vous tombez nez à nez avec trois dangereux prédateurs.

#3. UN OURS

Tomber sur un ours lors d'une randonnée est le plus effrayant qui puisse arriver. Étant donné que ces mammifères attaquent pour se défendre, faites en sorte de ne pas être perçu comme un danger. Reculez doucement en parlant d'une voix calme tout en évitant de croiser son regard. Si vous ne pouvez pas fuir, faites le mort en vous allongeant en position foetale. Or, si l'ours tente quand même de vous attaquer, défendez-vous en tapant la bête dans le museau et les yeux (les parties les plus sensibles). Pensez également à toujours prendre un spray anti-ours avec vous (dans les zones connues pour abriter de nombreux ours, bien entendu), mais utilisez-le en dernier recours.

#2. UN REQUIN

Les attaques sont rares, mais très violentes... Pour éviter d'attirer les requins, ne laissez pas de sang se disperser dans l'eau. Si vous tombez nez à nez avec un requin, ne lui tournez pas le dos (parce qu'il a tendance à attaquer ses proies par surprise), restez calme et éloignez-vous le plus doucement possible. S'il vous est impossible de fuir, frappez le requin au niveau des yeux et des branchies, ses points sensibles.

#1. LE SERPENT

Le serpent fait plus de 50 000 victimes dans le monde par an. Si vous tombez nez à nez avec ce prédateur, n'essayez pas de le toucher et éloignez-vous doucement, mais sûrement. Les oreilles internes des créatures rampantes sont sensibles aux vibrations, donc vos pas sont susceptibles de les faire fuir, mais dans l'hypothèse où vous vous faites mordre n'essayez jamais d'aspirer le venin (car cela risque de favoriser sa propagation) ni de faire un garrot qui pourrait aggraver le tout. Faites plutôt ce qui suit : 

  • Limiter les mouvements
  • Chercher une assistance médicale
  • Nettoyer la plaie
  • Bander la plaie avec des compresses

Vous savez désormais quoi faire si l'impensable se produit. On croit toujours que cela n'arrive qu'aux autres hors, personne n'est à l'abri, surtout les passionnés de nature et d'aventures. Partagez ces conseils avec vos proches !

Commentaires

Également féroce