10 astuces et conseils étonnants pour vivre mieux sa période de chômage

Cela peut sembler redondant, mais la situation de chômage est un sujet encore tabou que nous devons briser. Trop de personnes vivent cette période avec angoisse et détresse, alors que cela doit se vivre comme une transition avant un nouveau départ. Pour y voir plus clair, autant dans les changements instaurés ces dernières semaines par le gouvernement que dans l'organisation de votre quotidien, voici 10 astuces et conseils pour vivre au mieux votre chômage. 

 

1. Un point sur la situation : ce qui change au 1er Octobre 

Avec les multiples réformes du gouvernement Macron, difficile de s'y retrouver dans les la nouvelle convention qui concerne les indemnités et l'assurance chômage. Voici en quelques mots les changements qui vous intéressent : 

Interview

La réforme fait passer à 88 le nombre de jours travaillés nécessaires pour bénéficier des indemnités. On comptait avant 122 jours calendaires, ce qui signifie qu'on ne compte plus les weekends ou jours fériés.

D'autre part, désormais, les personnes de plus de 50 ans ont le droit à une période d'indemnisation de 3 ans au lieu de 2. 

De plus, la contribution des employeurs augmente de 0,05%, mais elle n'est plus majorée pour les CDD. 

College of DuPage Hosts Career Fair 2015 17

Pour en savoir plus, rendez-vous ici

2. Oubliez les "repli sur soi", "honte" et "mort sociale". 

Les chômeurs s'isolent, alors qu'ils ne sont pas seuls, et surtout, qu'ils ne sont somme toute pas si mal considérés. Il est rare qu'une personne ne connaisse pas de période de chômage dans sa vie. Vous n'avez pas à avoir honte. Parlez ! Parlez de votre situation et de vos difficultés à vos amis, votre famille.
 
Les conseils de chacun sont bons à prendre, et il faut éviter d'en faire un sujet tabou. Vous pourriez avoir aussi la surprise de délier les langues face aux expériences des uns et des autres. Pour contrer la solitude, allez aussi travailler dans des cafés de co-working ou des bibliothèques ! 

3. Accordez-vous du temps. 

Non, les chômeurs ne "se tournent pas les pouces" comme certaines mauvaises langues peuvent le penser. Au contraire, ils ont du pain sur la planche. Mais chercher un nouveau travail demande d'avoir aussi de la confiance en soi, d'être reposé, et de se mettre dans les conditions d'un nouveau départ.

Blue

Faites aussi d'autres activités en parallèle, et pour une fois, pensez à vous et occupez-vous de vous ! Commencer un nouveau projet concret peut être un moteur pour vos journées, et vous évitera de stresser de ne pas trouver d'emploi, ou de vous sentir inutile. Une nouvelle construction dans le jardin, une envie de lecture, commencer une nouvelle langue... chaque petite et grande réussite est bonne pour le moral. 

4. Trouver un rythme. 

Un réveil à la même heure chaque matin, des plages de "travail" et des plages de "pauses", c'est ce qui vous aidera considérablement à garder le bon rythme. Et pour vos proches, ce sera le moyen de dire "tu vois, je ne perd pas le nord, j'ai mon propre emploi du temps que je respecte". 

 

5. Ne pas culpabiliser.

Culpabiliser ne sert à rien, mais il peut être bon de se poser les bonnes questions. Quelles sont mes compétences, quels métiers je peux viser ? Un bilan de compétences est aussi la première chose à faire lorsqu'on est en recherche d'emploi. Cela peut vous apprendre des choses sur vous que vous ne soupçonniez même pas. 

6. En cas de trop perçu. 

Il arrive que Pôle Emploi délivre plus d'indemnités que prévu. En cas de trop-perçu, gardez cet argent de côté car il vous sera demandé tôt ou tard. Et pensez à vite informer le centre lors de votre changement de situation pour éviter de vous endetter. 

 

7. Formez-vous.

Pourquoi ne pas bénéficier de ce temps pour se former à une nouvelle compétence qui pourra avoir grand poids sur le CV ? Un permis camion, les rudiment d'une nouvelle langue, la maîtrise d'un outils informatique... Cela peut s'avérer être le "petit plus" qui fera la différence lors de l'entretien d'embauche ! 

8. Voyez large. 

Il n'est absolument pas obligatoire de retrouver un emploi dans la même catégorie de métier que vos précédentes années.
 
Voyez plus grand ! Il se peut que vous soyez un passionné de peinture et que l'education nationale recrute des profs d'Arts plastique, par exemple...

9. Gardez yeux et oreilles grand ouverts. 

Trouver un poste se fait aussi en parlant à son entourage de sa nouvelle disponibilité sur le marché du travail. Ayez toujours des CVs sous la main, et renouez avec vos contacts ! 

10. Faites de votre conseiller Pôle emploi un collègue et non pas un ennemi. 

Oui, votre conseillé est débordé, et non, il ne peut pas vous accorder beaucoup de temps. Mais si vous vous présentez en tant que personne efficace et volontaire, il sera bien plus enclin à vous aider à retrouver un emploi. Ne refusez aucune aide, même celle de l'État.

Ces dix conseils sont là pour vous remonter le moral et pour vous permettre d'aller de l'avant. Le chômage est une phase, qui sonne comme déplaisante au départ, mais de laquelle vous pouvez apprendre beaucoup. Chômeurs, soyez fiers de vous ! 

Commentaires

Également féroce