10 erreurs courantes quand on fait pousser des tomates dans le jardin et leurs solutions

La tomate est l'un des légumes les plus populaires. Qu'elles soient fraîches en salade ou sous forme de sauce tomate, il est difficile d'imaginer la cuisine sans elles. Mais si vous voulez des tomates à l'arôme intense, il vaut mieux les cultiver vous-même.

Pour que la culture de la tomate dans le jardin ou sur le balcon soit réussie, sans mauvaises surprises et offre une bonne récolte, il faut éviter quelques erreurs typiques.

tomates grappes

Erreur numéro 1 : ignorer la variété de tomate

Il existe d'innombrables variétés de tomates qui non seulement diffèrent en termes de croissance et de goût, mais qui ont aussi des exigences différentes pour leur culture. Choisissez bien vos tomates pour la culture en pot.

Conseil : les tomates cerises et les tomates naines nécessitent peu d'espace pour les racines et peuvent donc bien pousser en pot. Les tomates retombantes sont également bien adaptées à la culture en pot.

variété de tomate

Erreur numéro 2 : ne pas préparer la semence

Si vous voulez faire pousser des tomates, vous devez faire tremper vos graines avant de les semer. Mettez-les dans de l'eau tiède toute une nuit. De cette façon, les graines germent mieux et ne se retrouvent pas noyées.

Conseil : de nombreux jardiniers ne jurent que par le thé à la camomille refroidi pour tremper les graines. Cela rend les graines plus résistantes à la moisissure et aux autres maladies de la tomate.

pousses de tomates dans une plaque de semis

Erreur numéro 3 : semi trop précoce

Les tomates ont besoin de lumière et surtout de chaleur. Les semis ne devraient donc être effectués qu'à partir du début du mois d'avril. Il est préférable d'attendre que les Saints de glace soient passés et que le thermomètre ne descende plus en dessous de 16 °C pendant la journée avant de planter à l'extérieur.

Conseil : avec des boîtes en plastique, des bouteilles en PET vides ou du film plastique, vous pouvez construire de petites serres. De cette façon, la plantation peut être avancée de quatre semaines et les tomates ont plus de temps pour mûrir.

tomates et basilic en pot

Erreur numéro 4 : mauvais étage

Le sol des tomates ne doit pas être trop ferme afin que les racines puissent absorber suffisamment d'eau. Faites en sorte que le pH soit neutre.

Conseil : le sol est très important pour le goût. Avec une poignée de feuilles d'orties dans le trou de plantation, les tomates auront un goût particulièrement prononcé.

plant de tomate dans un pot

Erreur numéro 5 : trop serré

Pour que les fruits reçoivent suffisamment de lumière et d'air, les plants de tomates doivent être placés dans le lit à 60 centimètres minimum d'intervalle.

Conseil : vous pouvez aussi faire pousser des tomates à l'envers dans des paniers suspendus. Cela permet d'économiser de l'espace, et les plantes sont moins sensibles aux parasites et n'ont pas besoin d'être soutenues.

tomaten kopfüber pflanzen

Erreur numéro 6 : trop de soleil

Les tomates ont besoin de beaucoup de lumière et de chaleur. Cependant, il ne faut pas les laisser sous le soleil brûlant de l'été, sinon le sol se desséchera rapidement, la peau des fruits se fissureront et les feuilles brûleront.

Conseil : un endroit lumineux et semi-ombragé, à une température de 20 à 25 °C, est idéal ; un endroit proche des buissons ou du mur d'une maison est une bonne idée.

plant de tomates

Erreur numéro 7 : arroser par le haut

Il ne faut jamais arroser les tomates par le haut (sur les feuilles et les fruits) au risque de faire pourrir vos plants. De même que le sol doit toujours être humide, mais pas inondé. 

Conseil : un toit en plexiglas protège vos plantes de la pluie. Le meilleur moment pour arroser vos plants est le matin (assez tôt).

tomate pourrie

Erreur numéro 8 : mauvais engrais

En gros, les plants de tomates appartiennent aux "gros mangeurs" : l'intensité de leur arôme provient des nombreux nutriments qu'ils absorbent. Pendant la période de formation des fruits, il faut éviter les engrais à base d'azote. Ceux-ci ne font que favoriser la croissance des pousses et des feuilles et pas des fruits.

Conseil : le purin d'ortie fait maison est recommandé comme engrais pour les tomates, ajouté à votre eau d'arrosage toutes les trois ou quatre semaines environ.

orties dans une passoire

Erreur numéro 9 : oublier d'entretenir les plants

L'objectif de la culture de la tomate est de produire des fruits gros et savoureux. Pour bien y arriver, il vous faut couper les feuilles de temps en temps afin que les fruits reçoivent plus de lumière et plus de nutriments.

Conseil : coupez les petites pousses pour éviter d'endommager votre plant et faites-le plutôt le matin pour que cela cicatrise pendant la journée.

petites pousses de tomates coupées

Erreur numéro 10 : toujours dans le même lit

En tant que "gros mangeur", le plan de tomate aspire une grande partie des nutriments du sol. Si vous faites toujours pousser des tomates au même endroit, vous remarquerez qu'elles poussent de plus en plus mal. De plus, les plantes deviennent plus sensibles aux champignons ou aux parasites.

Conseil : pour rétablir l'équilibre du sol, les plants de tomates doivent être plantés à un endroit différent chaque année. Ils ne peuvent retourner à leur lieu d'origine qu'après trois ou quatre ans.

plan de tomate avec de nombreux fruits sur un grillage

Grâce à ces conseils, vos tomates devraient pouvoir bien pousser dans le jardin ou sur le balcon. De quoi bien profiter de vos prochaines récoltes ! Imaginez la sauce tomate délicieuse que vous pourrez faire avec tout ça, mhmmhhm !

Illustrations : ©pinterest ©flickr/scott rubin

Commentaires

Également féroce