Merveilles de la nature : 10 records du règne animal

La nature est pleine de merveilles, de surprises... et de toutes sortes de faits et de records incroyables. Le plus grand nombre de partenaires sexuels, les plus grands yeux, le plus grand nombre de poils sur le corps : vous trouverez ci-dessous dix faits étonnants concernant le règne animal.

pixabay/katharinakanns

1) Félin dangereux

Dans le Livre Guinness des records, le tigre de Champawat est considéré comme le plus mortel de son genre. Le tigre de Champawat était une femelle qui a tué et mangé 436 personnes au Népal et en Inde en seulement huit ans vers 1900.

Le tigre de Champawat a été abattu en 1907 par le célèbre chasseur britannique Jim Corbett, qui a tué une douzaine de tigres et de léopards mangeurs d'hommes au cours de sa vie. L'analyse de leurs cadavres a révélé qu'ils s'étaient probablement comportés de façon si anormale en raison de maladies ou de blessures non cicatrisées.

Ranthambhore

2) Coureur de jupons

L'otarie à fourrure du Nord est une espèce originaire du Pacifique Nord et de la mer de Béring. Son espérance de vie se situe entre 20 et 25 ans, les mâles sont sexuellement matures seulement entre cinq et six ans.

Cela ne leur laisse pas le temps de tergiverser. Ainsi, un mâle s'est accouplé avec 163 femelles, ce qui fait de lui le mammifère le plus polygame. La moyenne étant d'environ 30 femelles par mâle.

wikipedia/public domain

3) Le plus grand nombre de pattes

Non, un mille-pattes n'a pas mille pattes, mais celui qui s'en rapproche le plus est un spécimen de l'espèce Illacme plenipes, qui dispose de 750 pattes.

C'était évidemment une exception. Habituellement, les femelles ont de 600 à 700 pattes et les mâles environ 400 pattes. Les femelles mesurent en moyenne 3 cm de long.

wikipedia/CC BY 2.0/Ralf Janssen, Nikola-Michael Prpic and Wim GM Damen

4) Le plus grand nombre de poils

Pour se protéger du froid et de l'humidité, on peut manger jusqu'à obtenir une épaisse couche de graisse ou s'acheter un manteau épais, comme le fait la loutre de mer.

800 millions de poils en moyenne poussent sur le corps d'une loutre de mer adulte, ce qui rend son pelage complètement imperméable.

Sea Otter

5) Celui qui creuse le plus vite

Les oryctéropes sont des solitaires nocturnes qui ne quittent leur terrier souterrain qu'entre le coucher et le lever du soleil. Toutefois, l'oryctérope peut le construire très rapidement : il lui faut à peine cinq minutes pour le creuser complètement.

Selon les régions, on peut trouver un nombre considérable de terriers : en Afrique du Sud, par exemple, il y a des zones où l'on peut trouver jusqu'à 29 terriers d'oryctérope par hectare ; ailleurs, on a pu compter jusqu'à 101 terriers sur un hectare et demi.

Aardvark

6) Le fin limier

Le sens de l'odorat développé des chiens est bien connu. Celui des ours polaires l'est moins, mais reste excellent, ce qui les aide à chasser.

Les ours polaires peuvent sentir leur proie à plusieurs kilomètres, même à travers la glace. Un ours polaire aurait senti un phoque à une distance de 10 km. D'autres sources affirment même qu'un ours polaire s'est dirigé vers sa proie à une distance de 64 km.

Polar bear on sea ice North of Svalbard https://www.ltandc.org/svalbard/

7) Les plus grands yeux

Les calamars géants ont longtemps été considérés comme des mythes et des histoires de marins. Leur existence a été prouvée, mais on ne sait que peu de choses à leur sujet.

Avec une longueur de 12 à 14 mètres et un poids de 750 kg, le calamar colossal est l'espèce de calamar la plus grande. Avec un diamètre allant jusqu'à 27 centimètres, il possède également les plus grands yeux du règne animal.

wikipedia/CC BY-SA 4.0

8) Logements sociaux

Les républicains sociaux sont des oiseaux ressemblant à des moineaux qui vivent dans le Kalahari et construisent des nids impressionnants qui grandissent avec le temps et s'effondrent parfois sous leur propre poids. Dans ces nids avec différents compartiments, il y a de la place pour presque 150 couples de républicains sociaux.

D'autres espèces d'oiseaux utilisent également des "logements" vides et, en règle générale, vivent en paix avec les constructeurs.

wikipedia/CC BY-SA 2.5/Harald Süpfle

9) Retour inattendu

Le pécari du Chaco est une espèce de porc d'Amérique du Sud qui était considérée comme éteinte depuis la dernière période glaciaire, il y a environ 10 000 ans. Les chercheurs n'ont pu prouver l'existence de l'animal que par des fossiles.

Jusqu'en 1975, lorsque le pécari du Chaco a été redécouvert au Paraguay. Il n'avait en fait jamais disparu.

Chacoan peccary

10) Aimer à en mourir

Bien que l'Antechinus stuartii soit un très petit mammifère, il s'accouple exclusivement dans une période de deux semaines en août, et tous les représentants de cette espèce sont synchrones ! Les mâles se rassemblent dans leurs nids, qui sont visités par les femelles. Tout le monde s'accouple avec le plus grand nombre possible de partenaires sexuels pendant une période allant de douze à quatorze heures.

Les mâles sont tellement stressés par le fait de trouver une partenaire et de passer tellement de temps à la tâche qu'ils meurent immédiatement après l'accouplement.

Après 28 jours de gestation, toutes les femelles donnent naissance en même temps. Après la naissance de leurs petits et l'élevage qui s'ensuit, seulement 15 % des femelles survivent et connaissent donc une deuxième saison de reproduction.

wikipedia/CC BY-SA 2.5/Glen Fergus

Chaque animal a sa particularité. Ce que certains animaux font, et leur comportement est parfois incroyable, vous ne trouvez pas ? 

Commentaires

Également féroce