7 méthodes de culture inhabituelles et des idées de potagers plus qu'astucieuses

Tout bon jardinier dispose de plus d'un tour dans son sac pour faire pousser ses légumes. Mais il existe de nombreuses autres alternatives au potager traditionnel. La liste suivante présente 7 astuces de jardinage parmi les plus insolites. Aussi bizarres qu'elles puissent paraître, elles fonctionnent toutes. Peut-être qu'il y a même une idée qui vous convient, à vous et à votre jardin ?

1) Cultiver son jardin avec des poissons

Des tuyaux qui s'entremêlent entre les étagères pleines à craquer de fraises, de salades, d'herbes et de tomates. En dessous, des cichlidés, des truites arc-en-ciel et des écrevisses nagent dans de grands bassins. Les légumes et les aquariums sont reliés par des canalisations : les excréments des poissons fournissent les nutriments pour les plantes, et l'eau filtrée retourne dans le bassin enrichie en oxygène.

pint1

L'aquaponie est une technique ancestrale déjà utilisée par les Aztèques. Des scientifiques américains ont continué à travailler sur cette idée, car ils se doutaient de son potentiel. Dans des villes en pleine expansion, il est de plus en plus difficile d'assurer un approvisionnement durable en aliments frais. Grâce au cycle aquaponique, les poissons, fruits et légumes frais peuvent être cultivés dans un espace relativement restreint, directement là où les aliments sont consommés, sans longs trajets et en qualité bio ! La consommation d'eau est également réduite de 80 à 90 %.

Les légumes n'ont-ils pas un goût de poisson ? Non. Les légumes du champ n'ont pas le goût du lisier. Comme cette méthode de culture est techniquement très exigeante, elle ne convient pas à tout le monde. Mais il y a aussi des instructions pour l'utilisation domestique. Si vous avez déjà une mare à poissons dans votre jardin, vous pouvez envisager de la relier à votre potager. 

pint1

2) Jardin en trou de serrure

Le jardin en trou de serrure s'appelle ainsi parce que, vu d'en haut, il ressemble à une vieille serrure de porte : au milieu de la partie centrale surélevée se trouve un trou rond auquel mène un chemin étroit. Ce mode de culture est originaire des grandes villes africaines. Les Européens et les Américains ont repris l'idée et les organisations d'aide occidentales veillent désormais à ce qu'elle soit également diffusée parmi la population rurale africaine.

Les avantages sont évidents : le jardin en trou de serrure est extrêmement productif et peu coûteux. Le trou au milieu sert de tas de compost, qui fournit au sol des éléments nutritifs pendant l'arrosage. Entièrement sans engrais artificiel. La conception compacte réduit également l'évaporation de l'eau. Les murs ronds en pierre ont aussi un aspect chic - autant de bonnes raisons de réaliser ce projet dans votre propre jardin !

pint1

3) Jardinage en carré

Les potagers domestiques ressemblent souvent à des champs miniatures. On sème de longues rangées très écartées les unes des autres. Une astuce, cependant, peut vous faire gagner beaucoup d'espace.

pint1

Divisez un potager en carrés de taille égale à l'aide de lattes de bois. Dans chacun de ces carrés, on plante quelque chose de différent, en tenant compte de l'espace requis par le type de légume concerné. Ainsi, un carré de 30 cm2 peut contenir environ 16 carottes, un autre, 9 épinards, le troisième 4 laitues, etc. De cette façon, une grande variété de légumes peut être récoltée dans un espace réduit. Pour les personnes qui recherchent l'autosuffisance, un carré suffit par personne.

Le concept du jardinage en carrés ne s'adresse pas seulement aux fanatiques de l'ordre. C'est aussi un excellent moyen d'augmenter le rendement de son potager, surtout pour les petites surfaces. Sur votre balcon vous pouvez utiliser une caisse en bois comme potager.

pint1

4) Tour de jardin

L'économie d'espace est un aspect important du jardinage dans les grandes villes. Il est donc logique de reprendre une vieille idée de l'urbanisme : à la verticale plutôt qu'à l'horizontale !

pint1

La tour à pommes de terre permet d'obtenir une récolte riche sur une surface inférieure à 1 m2. Pour ce faire, on attache un grillage dans un panier et on le remplit de couches de paille et de terre. Sur chaque couche de terre, on sème les pommes de terre en petit cercle. Tout en haut, on place une dernière couche de paille. Enfin, on enroule un tapis de bambou tout autour, afin que la terre ne soit pas emportée par les eaux.

On peut récolter jusqu'à 20 pommes de terre par semence. Cependant, la tour doit être fermement ancrée dans le sol et placée dans un endroit ensoleillé où l'excès d'eau peut s'écouler. Elle a besoin de beaucoup d'eau, mais c'est le seul inconvénient de cette astuce.

pint1

5) Potager à la fenêtre

Le soleil brille à travers les fenêtres. À l'intérieur, plusieurs vieilles bouteilles en plastique sont suspendues à l'envers comme les maillons une chaîne. Salade, herbes et fraises germent dans les bouteilles. L'eau s'écoule d'un tuyau d'arrosage dans la bouteille la plus haute et s'écoule d'une bouteille à l'autre, avant d'être à nouveau pompée vers le haut.

pint1

La jeune blogueuse Britta Riley a eu cette idée ingénieuse dans son appartement à New York. Depuis lors, le jardin de bouteilles suspendu (en anglais : windowfarm) a trouvé de nombreux adeptes. Après tout, cette méthode permet aussi aux personnes qui n'ont pas de jardin ou de balcon de cultiver des produits frais. Un composteur fournit un engrais de haute qualité à partir de déchets de cuisine fermentés.

Un peu de vert ne fait pas de mal dans la grisaille des grandes villes !

pint1

6) Potager sur botte de paille

Joel Karsten a un passé complètement différent de celui de Britta Riley. L'Américain a grandi dans une ferme où il a observé comment les chardons et les mauvaises herbes poussaient sur des bottes de paille qui avaient été oubliées sous la pluie en très peu de temps. Là où poussent les mauvaises herbes, d'autres plantes peuvent pousser, se dit-il, et il commença à faire des potagers entiers en bottes de paille. 

pint1

En fait, un potager sur bottes de paille classique se passe complètement de terre. Bien sûr, les bottes de paille doivent d'abord être traitées avec de l'engrais. Les micro-organismes font ensuite pourrir progressivement la paille. Cela produit de la chaleur qui fait germer les légumes comme dans une serre.

Les avantages du potager sur bottes de paille sont, d'une part, que le sol n'a pas besoin d'être travaillé. La paille est également moins chère que la terre de rempotage. La récolte est plus abondante, surtout pour les plantes qui aiment la chaleur, comme les fraises et les tomates. Il prévient également l'engorgement et les mauvaises herbes sont plus faciles à éliminer. D'un autre côté, il faut prévoir un besoin accru en eau et en engrais. Beaucoup ajoutent donc une couche de terre aux bottes de paille.

pint1

7) Potager pour paresseux

La dernière astuce de jardin a déjà plusieurs années, mais n'a rien perdu de son génie. Elle est connue sous le nom de son inventeur: la méthode Ruth Stout. La sœur du célèbre auteur de romans policiers Rex Stout s'est installée dans un immense domaine de campagne en 1930. Après que ses machines et ses ouvriers non qualifiés ont montré à plusieurs reprises qu'ils n'étaient pas fiables, Ruth décida d'arrêter de se débattre avec le jardinage. À partir de ce moment, elle ne travailla plus jamais après 11 heures du matin.

Son astuce était simple : en automne, elle couvrait ses plates-bandes de foin. Au printemps, elle avait un sol fertile, chaud et meuble. Tout ce qu'elle avait à faire, c'était de le garder pour semer. Les mauvaises herbes le recouvrent de plus de foin. Il n'était donc plus nécessaire de creuser, de fertiliser et de désherber. Ruth Stout est devenue la reine du paillage. Jusqu'à sa mort à l'âge de 96 ans, elle a pu cultiver son jardin toute seule.

Un jardin Ruth-Stout n'a pas forcément l'air bien entretenu. Mais parfois, il faut s'écarter de la norme pour atteindre son but.

pint1

7 méthodes de culture excitantes qui sont tout sauf ordinaires. Chaque astuce a sa propre histoire. Si vous êtes également à la recherche d'idées créatives pour votre clôture de jardin, cet article peut vous aider. 

Commentaires

Également féroce