Une décoration d'automne lumineuse pour votre salon faite à partir de feuilles

Tout n'est pas uniquement gris, terne et morne en automne, bien au contraire ! L'automne, c'est aussi la beauté des couleurs qui s'entremêlent et des créations qu'elles inspirent. Voici une idée DIY qui vous permettra d'apporter une petite touche originale à votre intérieur, on vous montre :

Dans l'atelier :

  • Quelques feuilles d'arbre
  • Livre épais
  • Feuilles de plexiglas
  • Colle en spray
  • Papier ciré
  • Papier alu
  • Cadre photo
  • Guirlande lumineuse
  • Ruban adhésif en alu
  • Scotch double-face

Au travail !

1) Ramassez quelques feuilles colorées dans la rue ou dans votre jardin et placez-les, pendant au moins une semaine, entre deux pages d'un livre épais pour les aplatir et les sécher.

2) À la fin de la semaine, vous pouvez commencer votre fabrication. Tout d'abord, vous avez besoin de deux feuilles de plexiglas qui s'intègrent dans le cadre photo que vous avez choisi.

Vaporisez l'une des deux feuilles avec de la colle en spray et collez du papier ciré dessus. Coupez l'excès de papier.

3) Placer les feuilles sur le papier ciré et collez la deuxième feuille de plexiglas sur celui-ci (déposez la colle au niveau des coins).

4) Vaporisez également la paroi arrière du cadre avec de la colle en spray et collez-y une feuille d'aluminium.

Fixez la guirlande lumineuse avec du ruban adhésif en aluminium.

5) Insérez les feuilles en plexiglas, le cadre de séparation et enfin la paroi arrière dans le cadre photo.

Collez le compartiment des piles de la guirlande sur la paroi arrière du cadre avec du ruban adhésif double-face.

Enfin, il ne vous reste plus qu'à trouver un bel endroit sur le mur de votre salon pour accrocher le cadre avec les feuilles aux couleurs vives.

Alors ? Ça vous plaît ? Une déco personnalisée parfaite pour la saison que vous pourrez ressortir chaque année à la même période. En plus, c'est vraiment très simple. Pourquoi vous priver ?

Astuce bonus : coupelle à bijoux

Retrouvez les instructions ici.

Commentaires

Également féroce