Gardez ces 10 choses à l'esprit lorsque vous installez une piscine dans votre jardin

Vous n'avez pas envie de vous retrouver dans des lacs et des piscines en plein air bondés ? C'est compréhensible ! La possibilité de se rafraîchir spontanément dans son propre jardin est déjà un très bon argument en faveur de la construction d'une piscine. Mais cela implique inévitablement des travaux et des coûts. 

Découvrez ici les 10 éléments à prendre en compte avant d'installer une piscine dans votre jardin.

Installer une piscine dans le jardin

1. Avantages

Si vous possédez votre propre piscine, vous n'aurez pas à partager l'eau avec des inconnus, à payer l'entrée ou à faire la queue. Comme il est possible de se baigner à tout moment, le plaisir de la baignade est garanti dans votre jardin. Et en cas de mauvais temps, le chemin vers la maison n'est pas très long.

PoolDay071215 (7)

2. Inconvénients

Aussi agréable que soit une piscine dans le jardin, elle nécessite une planification détaillée, un travail énorme ainsi que des coûts d'achat et d'entretien. Demandez-vous au préalable si cela en vaut vraiment la peine.

3. Quelle piscine choisir ?

Il existe des modèles de toutes les tailles imaginables et pour tous les budgets. Choisissez la taille de la piscine en fonction de votre jardin et de vos besoins personnels. Voici quelques exemples :

  • Pataugeoire

Une petite pataugeoire gonflable trouve sa place partout et constitue l'option la plus économique pour faire le bonheur des plus petits en été.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Cherylina237 (@cherylina237)

  • Piscine Quick-up

Les piscines Quick-up constituent une solution confortable et néanmoins avantageuse pour profiter des joies de la baignade dans son jardin. Il s'agit le plus souvent de modèles gonflables ou démontables qui sont montés au début de l'été et démontés en automne. Selon la taille et le modèle, leur prix varie entre 100 et 500 €.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Jen 🌿 (@sammyfamy)

  • Piscine en acier

Contrairement aux piscines pop-up, les piscines à parois d'acier ont un emplacement fixe et sont couvertes pendant l'hiver. Elles sont à la fois plus stables et plus durables que les piscines quick-up, mais leur prix varie entre 400 et 1 500 euros. Pratique : le montage de ce modèle peut également être effectué sans problème par des non-professionnels.

4th of July BBQ [Explored]

  • Piscine enterrée

Une piscine enterrée est la variante la plus chère, mais aussi la plus durable. En termes de taille, de forme, de profondeur et de matériaux, les possibilités de conception sont innombrables. Toutefois, même pour les modèles les moins chers, le seul coût d'achat s'élève à au moins 5 000 €. La plupart du temps, les projets de ce type coûtent des sommes à cinq chiffres. Il est donc préférable de laisser le montage et l'installation à des professionnels.

4. Choisir l'emplacement

Pour l'emplacement de la piscine de jardin, il est recommandé de choisir un endroit ensoleillé afin de pouvoir utiliser directement la chaleur du soleil pour chauffer l'eau. Si vous souhaitez profiter des rayons du soleil dès le matin, il est préférable d'orienter votre piscine vers le sud-est. Les conduites d'eau et d'électricité existantes sont également déterminantes pour le choix de l'emplacement optimal. Plus la piscine est proche des canalisations, moins les frais de raccordement seront élevés.

5. Préparer le support

Pour les piscines hors sol, comme les piscines quick-up et les piscines en acier, le sol doit être aussi horizontal que possible. Aplatissez le sol en remplissant les trous avec de la terre ou, dans le meilleur des cas, en enlevant complètement la couche supérieure d'herbe. Les piscines qui restent en place pendant l'hiver doivent être enfoncées de quelques centimètres dans le sol, afin d'assurer leur stabilité. Après la mise à niveau, recouvrez le sol d'une bâche de protection pour éviter que la piscine ne soit endommagée par des objets durs ou pointus dans le sol.

6. Permis de construire

Une piscine enterrée peut nécessiter une autorisation. Renseignez-vous d'abord auprès des autorités compétentes, car il existe de nombreux paramètres à prendre en compte. Un permis est nécessaire à partir de 100 mètres cubes ou si vous voulez couvrir la piscine de manière permanente.

7. Coûts

Lors de la planification, ne tenez pas seulement compte des coûts d'achat, mais aussi des coûts d'entretien et de nettoyage de la piscine. Cela comprend les frais d'électricité pour la pompe et les frais d'eau pour le remplissage de la piscine. Ces coûts varient en fonction de la taille.

8. Accessoires pour la piscine

Tous les accessoires de piscine ne sont pas toujours inclus dans le prix d'achat. Les trois éléments suivants sont toutefois indispensables à l'utilisation d'une piscine :

  • Bâche
  • Appareils de nettoyage de l'eau
  • Échelle

D'autres éléments gadgets tels que les jets, les éclairages de piscine et les fauteuils gonflables ne sont certes pas nécessaires, mais ils contribuent naturellement au plaisir de la baignade.

©MediaPartisans

9. Garder l'eau propre

Pour votre propre protection et celle de vos baigneurs, vous devez prendre très au sérieux les questions de qualité et d'hygiène de l'eau. L'entretien de l'eau de la piscine comprend :

  • le nettoyage et le brassage de l'eau par des pompes à filtre à cartouche ou à sable et, le cas échéant, un écumeur de surface
  • l'ajout régulier de chlore
  • l'utilisation d'un aspirateur de sol, de brosses et d'une épuisette

Vérifiez la qualité de l'eau au moins une fois par semaine, par exemple à l'aide d'un bâtonnet de test. Le pH de l'eau joue un rôle important à cet égard. Il doit toujours se situer entre 7 et 7,4. Si l'eau devient laiteuse, trouble ou verte, il faut réagir rapidement et vérifier le pH et le chlore. Vous trouverez les produits adéquats pour rétablir ces deux valeurs dans les magasins de bricolage ou les magasins spécialisés.

©MediaPartisans

10. Alternative : piscine naturelle 

Pour ces alternatives, il "suffit" de creuser un grand trou et de le recouvrir d'une bâche. L'utilisation de produits chimiques n'est pas nécessaire pour les variantes proches de la nature. Les plantes, le gravier et les micro-organismes appropriés garantissent une qualité d'eau adéquate. Même si cela semble simple au premier abord, cette alternative nécessite beaucoup d'espace, une profondeur de deux mètres et, surtout, des connaissances spécifiques.

natural-pool-01

Avec cette liste, vous serez parfaitement préparé. Et une fois que vous aurez installé une piscine dans votre jardin, vous ne pourrez plus vous en passer !

Vous trouverez ici encore plus d'idées de piscines, d'alternatives et de règles importantes lors de la baignade :

Sources : mein-schoener-garten, wohnglueck, gartenhaus-gmbh

Images de couverture : ©flickr/SurFeRGiRL30 ©Instagram/cherylina237

Commentaires

Également féroce