4 raisons de conflits fréquents avec votre belle-mère

Faites-vous partie de ces personnes qui s'entendent bien avec leurs beaux-parents ? Alors vous avez beaucoup de chance. Pour tous ceux qui ont des problèmes de temps en temps, notamment avec leur (future) belle-mère, soyez attentifs : il y a plusieurs raisons possibles pour lesquelles votre relation avec la mère de votre partenaire n'est pas aussi bonne que vous le souhaiteriez.

Les 4 raisons suivantes peuvent être à l'origine de conflits fréquents entre une femme et la mère de son partenaire.

1. La ressemblance

L'une des raisons pourrait être que vous et votre belle-mère avez tout simplement un caractère trop similaire. C'est même très probable, car une étude du site de rencontres "eHarmony" a montré qu'environ 64 % des hommes recherchent des partenaires dont le caractère ressemble à celui de leur propre mère. Dans ce cas, des conflits peuvent survenir, notamment avec les personnes dominantes. Vous percevez votre belle-mère comme surprotectrice ? Cela peut être dû au fait qu'elle vous empêche de vous occuper de votre partenaire. Une question que vous pouvez aussi vous poser, par exemple, est la suivante : l'entêtement de votre belle-mère vous contrarierait-il moins si vous étiez vous-même plus conciliante ?

Conseil : votre partenaire aime manifestement des choses similaires chez vous deux, alors transformez ces similitudes en avantage ! Au lieu de créer plus de conflits, recherchez la similitude et utilisez-la pour surmonter vos conflits.

Mother in law

2. Partenaire de substitution

Selon le professeur Peter Kaiser de l'université de Vechta, la relation avec la belle-mère est particulièrement difficile si le partenaire a une très bonne relation avec sa mère. Surtout "si le fils peut même être une sorte de substitut de partenaire parce que la relation de couple parentale laisse beaucoup à désirer". Cela entraîne presque automatiquement une concurrence pour le temps et l'attention du partenaire ou du fils.

Conseil : parlez ouvertement avec votre partenaire de la situation et de ce qu'il peut faire pour que ni vous ni votre belle-mère ne vous sentiez négligées.

Mother-in-law

3. La concurrence

Mais la concurrence ne s'exerce pas seulement en raison du besoin d'attention. Meilleure apparence ou réussite : lorsque la belle-mère et la belle-fille se comparent, une dynamique malsaine se développe souvent. "Si la jeune femme a un niveau d'éducation plus bas ou n'est pas encore sûre de son orientation professionnelle, cela peut conduire à un sentiment d'insécurité", explique le professeur Kaiser.

Conseil : même si c'est difficile dans de nombreux cas, le professeur Kaiser estime que vous devriez dépasser l'idée d'essayer de plaire à vos beaux-parents. "Cela fait aussi partie de votre émancipation", explique-t-il.

Moms!

4. Les origines différentes

Selon le professeur Kaiser, les conflits sont tout aussi fréquents lorsque les origines familiales des partenaires sont très différentes, par exemple lorsqu'un enfant de divorcés rencontre une famille restée intacte. Il y a souvent un manque de compréhension des deux côtés.

Conseil : il est important d'essayer de se mettre à la place de l'autre personne. Selon le professeur Kaiser : "il ne devrait pas y avoir de problème dans une famille s'il y a des opinions et des points de vue différents. Il faut laisser les autres avoir leurs idiosyncrasies et ne pas essayer de les changer."

mother-in-law

Il est parfois plus difficile que prévu de mettre en œuvre ces conseils. Tout d'abord, il est important de trouver la source des conflits avec sa belle-mère et cet article peut vous y aider.

Vous trouverez d'autres articles sur les conflits et les beaux-parents ici :

Sources : brigitte, spiegel

Image de couverture : ©Flickr/Ref54

Commentaires

Également féroce