6 astuces pour aiguiser et entretenir les couteaux.

On trouve des couteaux dans toutes les cuisines. Des couteaux bien aiguisés permettent de couper avec précision et correctement. Or, beaucoup d'entre nous possédons des ustensiles usés par le temps et n'avons pas vraiment l'envie ni les accessoires nécessaires pour les aiguiser correctement. Voici donc 6 astuces utiles pour aiguiser les couteaux sans outils spéciaux.

Knives

1. Fusil en acier

En plus des versions en chrome, le fusil est également disponible en céramique ou avec un revêtement en diamant. Les fusils en chrome sont pour un usage quotidien étant donné qu'ils ne produisent qu'une légère abrasion. Si vous cherchez donc à aiguiser en bonne et due forme vos couteaux mal aiguisés, utilisez la version en céramique. Pour aiguiser finement, le fusil revêtu de diamant est parfait.

Le mode d'utilisation est le même pour les trois sortes de fusil : maintenez le fusil à la verticale sur une surface non glissante et placez le couteau dans un angle à 20° avec la pointe vers le bas. Tenez le couteau en angle droit à la barre du fusil, ensuite réduisez l'angle de moitié et puis encore à la moitié. Bougez ensuite le couteau de droite à gauche sur le fusil. Le mouvement doit toujours se faire du manche à la pointe et pas le contraire.

pint1

2. Pierre à aiguiser

Les couteaux japonais ne doivent pas être aiguisés avec un fusil, car ils sont trop durs. On sait que même les couteaux de haute qualité finissent toujours par perdre de leur tranchant à force d'utilisation. Dans ce cas-là, il est conseillé de se servir d'une pierre à aiguiser, car elles protègent les couteaux tout en les aiguisant de façon très efficace. On préfère la pierre pour un affûtage très fin.

Après avoir mis la pierre dans de l'eau pendant 2 minutes, placez le couteau avec le côté tranchant vers le haut et tirez - comme si vous vouliez couper quelque chose de mou - en faisant un mouvement arqué, jusqu'à la pointe. Dans le même temps, sécurisez la lame. La pierre permet de bien choisir l'angle d'aiguisage.

pint1

3. Aiguiseur

Les aiguiseurs sont les plus répandus sur le marché étant donné qu'ils ne sont pas compliqués à manipuler. Malheureusement, ils sont souvent de piètre qualité et finissent par abîmer les couteaux au lieu d'en prendre soin, mais pour les couteaux standards, ils font bien l'affaire.

 

 

amazon

4. Aiguiseur de substitution

Si vous n'avez pas d'aiguiseur à la maison, vous pouvez utiliser ce que vous avez dans votre cuisine : prenez une tasse ou une plaque en céramique que vous déposez sur une surface non glissante. Tirez le couteau sur le bord comme vous le feriez avec une pierre à aiguiser. Étant donné que c'est une petite surface, cela prendra plus de temps, mais le résultat sera tout aussi correct.

Pour les ciseaux : prenez une feuille de papier alu que vous pliez deux ou trois fois. Coupez ensuite la feuille pliée avec les ciseaux, les lames seront aiguisées.

pint1

5. Élimination

Pour l'entretien des lames de rasoir, surtout les fines, il faut les "aiguiser" en faisant des mouvements contraire au côté tranchant. Pourquoi ? Pour faire en sorte que les petits fragments de métal qui se sont formés pendant l'utilisation s'éliminent. Pou ce faire, passez le rasoir sur un vieux jean ou du cuir.

pint1

6. L'entretien

Les couteaux doivent être entretenus. Par conséquent, il faut éviter de les mettre dans le lave-vaisselle, car cela les abîme. Il ne faut pas non plus rincer trop souvent certains couteaux, car ils sont trop sensibles. En règle générale, les couteaux japonais ne sont pas en acier inoxydable et doivent donc être frottés avec de l'huile après le lavage. Utilisez des blocs de bois, les bandes magnétiques ou des étuis en feutre pour les ranger sans les abîmer.

Examining the edge

Les couteaux sont indispensables, aussi mieux vaut en prendre soin. En espérant que ces astuces vous aideront à l'avenir !

Commentaires

Également féroce