5 conseils pour que vos enfants vous écoutent mieux

Les parents aiment leurs enfants plus que tout, mais peuvent également très vite s'énerver et perdre patience lorsque leurs petites têtes blondes décident de ne plus écouter.

pin1

Il est important de savoir que la communication se fait dans les deux sens et qu'apprendre à écouter vous aidera à mieux comprendre les besoins, les inquiétudes et les envies de vos enfants et dans le même temps cela améliorera le dialogue avec vos enfants.

1. Se parler

pin2

Posez-vous cette question : parlez-vous et écoutez-vous vos enfants comme vous le feriez avec quelqu'un d'autre ou passez-vous votre temps à leur dire ce qu'ils doivent faire ? Cela peut frustrer les enfants si leurs parents ne sont pas à l'écoute. Il est indispensable de partager des discussions avec vos enfants qui dépassent le cadre scolaire ou éducatif. Vos rapports avec eux n'en seront que plus beaux et sains et ces derniers s'intéresseront plus à ce que vous dites. De plus, si vous montrez également de l'intérêt pour leurs idées et propos, alors ils seront les plus heureux du monde.

2. Ne pas crier

Pixabay

Un enfant qui n'écoute pas est très agaçant, mais cela ne veut pas dire qu'il faut que vous vous mettiez à crier ! Cela ne fera que les braquer, les apeurer et les éloigner de vous. Parlez-leur calmement, fermement pour vous assurer que ces derniers aient bien compris ce que vous attendez d'eux.

3. Utiliser un langage simple

Souvent, les enfants n'écoutent pas parce qu'ils n'ont pas compris ou entendu ce que vous leur avez dit. Ils font alors ce qu'ils pensent être bien. C'est pourquoi il est impératif de vous mettre à leur niveau, de les regarder et de leur parler avec des mots simples. Le meilleur moyen de savoir si le message est passé est de leur demander clairement s'ils ont bien compris ce que vous avez dit.

4. N'ignorer pas

Certaines personnes ont tendance à ignorer leurs enfants qui souhaitent s'immiscer dans leur discussion. Certes, se faire interrompre pendant que l'on parle est agaçant, mais cela ne sert à rien d'ignorer vos progénitures. Demandez-leur plutôt d'attendre que vous ayez terminé. Ils seront contents de pouvoir participer à la conversation et en même temps apprendront à ne pas couper la parole aux autres. 

5. Prendre le problème au sérieux

Il ne faut pas oublier que les enfants sont des êtres sensibles et qu'il faut toujours les écouter lorsqu'ils font part de certaines impressions, inquiétudes ou autres. Si vous ne le faites pas, ils auront l'impression d'être incompris, non soutenus et que leurs problèmes ne sont pas importants. Soyez là pour vos enfants quand ils vous le demandent et donnez-leur les conseils qu'ils recherchent, mais d'un autre côté ne tombez pas dans l'excès non plus.

Vous avez maintenant les clés en main pour améliorer l'écoute de vos enfants, mais surtout pour communiquer sainement avec eux. Tout est une question de partage, d'estime et d'intérêt. Vos enfants ont besoin de vous et de sentir qu'ils comptent et ce, même dans les conversations. On vous le dit bien assez souvent : la communication est la clé !

 

Commentaires

Également féroce