8 indices pour reconnaître une personne hypersensible

L'hypersensibilité touche environ 20 % de la population. Cette tendance se reflète dans tous les pans de la vie de la personne concernée, du travail aux relations amicales ou amoureuses. Loin des idées reçues, il ne s'agit ni d'une fragilité, ni d'une vulnérabilité, mais d'une émotivité à vif, souvent assortie d'un esprit très créatif. Alors, êtes-vous une ou un hypersensible ? Voici 8 comportements caractéristiques. 

 

1. Vous vous sentez souvent en décalage avec les autres

Plus d'une fois, vous vous êtes demandé si vous étiez normal, comme les autres, notamment quand vous étiez au quotidien dans un groupe, à l'école par exemple. L'émotivité des hypersensibles les pousse à se demander s'ils sont bien comme les autres - parfois jusqu'à redouter de sombrer dans la folie. 

 

2. Vous préférez les sports individuels

Vous fuyez les sports d'équipe, où chaque joueur est observé et évalué en permanence. En effet, les hypersensibles préfèrent l'isolement, et souvent les sports de plein air, comme la randonnée ou le jogging, qui permettent à l'esprit de vagabonder librement.

 

3. Vous avez vraiment le sens du détail

Les détails ont beaucoup d'importance à vos yeux, et vous êtes très observateur. Ainsi, les hypersensibles remarquent et se souviennent de la manière dont les gens sont habillés, de l'agencement des meubles dans une pièce, ou encore des petits changements météorologiques.

 

4. Vous êtes plus attentionné que la moyenne

Consciencieux, dotés d'une bonne mémoire et forts de l'envie de faire plaisir, les hypersensibles sont dévoués et attentionnés. Extrêmement polis, ils font très attention aux autres, et gardent en tête des petits détails. 

 

5. Vous pleurez facilement

Vous avez la larme facile et décomplexée. Une émotion vous traverse, une contrariété vous hante, une musique vous trouble, et voilà des larmes qui roulent sur vos joues. Les hypersensibles sont des émotifs, et n'ont pas à en avoir honte. C'est souvent une force que d'être connecté à son ressenti.

 

6. Vous êtes angoissé

L'angoisse n'épargne pas les hypersensibles, qui ressentent puissance mille toutes sortes d'émotions. Quand ce trop-plein devient difficile à gérer, il peut arriver que la personne hypersensible se réfugie dans la solitude, dans le sommeil ou dans l'ivresse. 

 

7. Vous semblez réservé et timide

Le regard des autres vous importe vraiment, et vous aimez prendre le temps de "sentir" l'autre avant de vous dévoiler. L'émotivité à fleur de peau des hypersensibles peut parfois les encourager à se rétracter dans leur carapace, ce qui les fait passer pour hautain ou très timide. 

 

8. Vous êtes susceptible

Même si vous le cachez, vous prenez mal les remarques ou les critiques qui vous concernent. Vous avez trop peur de décevoir ou de déplaire pour les accepter sereinement. Il vous faut un peu de temps pour digérer l'information.  

Vous vous êtes reconnu, ou vous avez identifié l'un de vos proches ? Alors maintenant vous savez qu'il s'agit d'hypersensibilité. Vous saurez peut-être mieux comment réagir face à des changements soudain d'humeur ou à des larmes inexplicables !

Commentaires

Également féroce