Un garçon développe un soutien-gorge pour détecter le cancer du sein

À 13 ans, Julián Ríos Cantú doit faire face à la pire des choses qui puissent arriver à un ado : sa mère est diagnostiquée atteinte d'un cancer du sein et les médecins sont pessimistes. L'adolescent originaire du Méxique doit alors se préparer à la perte de sa mère.

Le pire dans tout ça est que la maman de Julián aurait pu suivre une chimiothérapie si elle avait été diagnostiquée plus tôt. Mais le cancer étant déjà à un stade très avancé, la patiente doit subir une mastectomie des deux seins pour avoir une chance de s'en sortir. Contre toute attente, la maman de Julián est tirée d'affaire et pour ça, l'adolescent sait qu'il doit montrer sa gratitude. Il veut être sûr que les cancers du seins soient diagnostiqués le plus rapidement possible pour augmenter les chances de survie des patientes.

Wikipedia

Lorsqu'un cancer est diagnostiqué au cours d'une mammographie, c'est qu'il est presque déjà trop tard. C'est pour cette raison que l'auto-examen régulier est très important, surtout dans les pays comme le Mexique où l'accès aux soins médicaux est limité. Les femmes doivent donc apprendre à s'examiner et à savoir déterminer s'il y a un problème ou non.

Wikipedia

Alors Julián se met au travail : il étudie tous les aspects du cancer du sein y compris les méthodes de diagnostic et les chances de survie. À l'âge de 17 ans, il fonde sa propre entreprise appelée Higia Technologies. Il souhaite développer un moyen simple, pour les femmes du monde entier, de diagnostiquer un cancer du sein le plus tôt possible.

Son entreprise est à l'origines de certaines découvertes technologiques, la dernière en date étant un soutien gorge comprenant plus de 200 capteurs. Ces derniers servent à surveiller et analyser un grand nombre de données afin d'identifier les éventuels changements dans la poitrine des femmes. Ces données peuvent ensuite être transmises aux médecins qui gardent une trace de ces évolutions. Julián est extrêmement fier de son invention.

Le principe derrière cet appareil est très simple : les tumeurs dans le sein augmentent la pression sanguine à travers les tissus ce qui fait monter la température. Le soutien-gorge enregistre la température et alerte la femme des changements importants. Le port de ce soutien-gorge high tech entre 60 et 90 min par semaine permet d'avoir des données précises sur la santé de la poitrine de la patiente. L'avantage de cette méthode est que la température est toujours prise au même endroit et permet donc d'avoir des résultats précis.

Julián a déjà reçu les honneurs du président mexicain pour son exploit. Le soutien-gorge est encore en phase de prototype, mais il fera bientôt son apparition sur le marché après avoir été testé. Julián et ses amis sont persuadés que leur invention connaîtra le succès escompté.

À seulement 18 ans, Julián est déjà entrepreneur et inventeur dont le travail pourra peut-être un jour sauver de nombreuses vies. Il a su tirer du positif de l'expérience traumatisante qu'il a vécue avec sa mère. Nous espérons pour lui que l'invention sera un succès !

Commentaires

Également féroce