Faire son terrarium maison en quelques étapes

Les terrariums sont de petits jardins gardés dans des contenants en verre ou en plastique. C’est une bonne alternative pour ceux qui n’ont pas le temps ou la place d’avoir un jardin et ils peuvent en plus apporter une vraie touche originale à votre déco. Beaucoup pensent que ces petits jardins demandent énormément d’effort, mais c’est en fait très simple. En suivant ces instructions, vous pourrez créer votre mini-écosystème en un rien de temps.

Terrarium

Dans l'atelier :

D’abord, vous devez vous procurer un contenant transparent en verre ou en plastique pour héberger votre petit monde. Ce peut être un bocal, un pot, une bouteille de vin ou même une Pokeball !

pokeball

 

Assurez-vous de bien nettoyer votre contenant avant de l’utiliser.

Kaffee

 

Maintenant, sélectionnez les plantes que vous souhaitez intégrer à votre terrarium. Tout type de plantes d’intérieur devrait fonctionner. Il est préférable d’assembler des plantes du même groupe. Voici quelques idées pour vous aider à commencer : cactus, plantes grasses, fougères, mousses ou violettes.

Kaktus

Ensuite, vous devez ajouter une terre et une décoration appropriées. Cela inclus :

De la terre de rempotage : essayez de trouver une terre légère qui draine bien l’eau. Cherchez une terre qui a déjà un peu de mousse de tourbe.

Des graviers/des petits cailloux : cela aidera votre système de drainage dans votre jardin.

Du charbon actif : si vous utilisez un contenant qui ne dispose pas de trous pour drainer, une petite couche de charbon à la base sera la bienvenue.

kohle

De la mousse : une couche de mousse absorbera les excès d’eau comme une éponge.

De la décoration : personnalisez votre terrarium ! Vous pouvez y mettre des cailloux spéciaux, des coquillages, des figurines ou même des petites statues.

zwerg

Au travail !

Commencez en déposant environ 2,5 cm de gravier et de charbon à la base de votre contenant nettoyé.

kiesel

 

Ajoutez ensuite une couche de mousse qui viendra à la fois absorber le surplus d’eau et protéger les couches précédentes. Déposez la terre au-dessus de la mousse. En fonction de la longueur des racines de vos plantes, la couche de terre sera comprise entre 5 et 10 cm. Pressez doucement la couche de terre avec vos doigts pour retirer les poches d’air. Vous pouvez maintenant creuser de petits trous à l’endroit choisi pour vos plantes.

pflanzen

Les plantes entrent en scène ! Desserrez le sol autour des racines de vos plantes et mettez-les dans les trous que vous avez créés. Couvrez délicatement les racines avec la terre.

Vous pouvez maintenant remplir les espaces vides avec votre décoration. Il ne vous restera plus qu’à arroser !

deko

Il est important d’arroser régulièrement votre petit jardin (à noter : les cactus et plantes grasses n’ont besoin que d’un arrosage occasionnel, environ 1 à 2 fois par mois !), surtout s’il est à l’air libre.

Vérifiez régulièrement la santé de vos plantes. Si l’une d’entre elles à l’air flétri ou malade, vous devez la retirer immédiatement pour sauver les autres plantes. Le conseil est aussi valable pour tous les signes de moisissures ou de mauvaises herbes.

Schimmel

 

Si vous choisissez un terrarium fermé, assurez vous de l’ouvrir de temps en temps. Un peu d’air frais peu résoudre bien des problèmes.

luft

Que ce soit dans une cafetière, un vase ou un contenant totalement différent, les terrariums ajoute une jolie touche à votre intérieur. Il n’y a pas de limite à la création et c’est également une bonne idée de cadeau !

Source:

brightside

Commentaires

Également féroce