7 symptômes du cancer du poumon à connaître.

Le cancer est la maladie la plus redoutée dans notre société. En effet, c’est la première cause de mortalité chez l’homme, et la seconde chez la femme. L’évocation de son nom suffit à provoquer l’anxiété, la douleur et la tristesse. 

Il arrive que les médecins ne parviennent pas à expliquer les causes de certains cancers : on peut mener une vie très saine et être quand même touché par cette maladie. Cependant, quelques pistes sont envisagées. 

Imgur

Le cancer naît au sein de nos cellules. Normalement, les cellules de notre corps se renouvellent automatiquement : les jeunes cellules remplacent les plus vieilles, lesquelles finissent par mourir. Parfois, ce cycle est altéré : les vieilles cellules ne meurent plus et cohabitent avec les jeunes. Résultat : le nombre de cellules dans le corps devient trop important. 

Cette prolifération cellulaire importante provoque une tumeur. Les tumeurs peuvent être bénignes ou malignes. Mais seules les tumeurs malignes sont dangereuses : elles se développent dans le tissu cellulaire en contaminant les zones du corps qui se trouvent à proximité. Résultat : les cellules cancéreuses se propagent dans le corps. Le cancer se répand dans d’autres parties du corps et peut affecter les organes et le système lymphatique. La croissance et la propagation des cellules tumorales s’appellent une métastase. 

Wikipedia/Bronchialkarzinom

En France, le cancer du poumon est l’un des cancers les plus communs. Mais il existe sept signes qui indiquent que l’on peut en souffrir : 

1. Une toux permanente

EliteReaders

La plupart des maladies infectieuses provoquent une toux, qui guérit généralement au bout d’une semaine. Si la toux persiste plus longtemps et dure plus de deux semaines, vous devez impérativement consulter un médecin, notamment si vous crachez du sang.

2. Le souffle court

C’est le symptôme le plus courant du cancer du poumon. Le souffle court est provoqué par l’accumulation de liquide et la congestion des poumons. Quand il y a trop de liquide dans la circulation sanguine, la pression dans les vaisseaux sanguins augmente : les poumons sont donc congestionnés. Si vous remarquez des troubles de l’appareil respiratoire (par exemple si vous êtes essoufflé en montant des escaliers alors que vous êtes plutôt sportif), prenez rendez-vous chez votre médecin ! Cela pourrait cacher quelque chose !

3. Des douleurs dans le buste, le dos et/ou les épaules

Les douleurs abdominales lorsque vous respirez, riez ou toussez, ne doivent jamais être sous-estimées. Ces douleurs peuvent même s’étendre au dos et aux épaules. Elles sont très similaires à celles ressenties lorsque l’on se casse une côte, lorsque l’on a une inflammation de l’épaule ou lorsque l’on se froisse un muscle du dos. C’est pour cela qu’il est impératif de consulter un médecin !

4. Des sifflements quand on respire

Si vous entendez des sifflements quand vous respirez, cela signifie que l'air a du mal à passer car vos voies respiratoires sont trop étroites.  Cela n'indique pas obligatoirement un cancer des poumons : il peut s’agir d’une autre pathologie, comme l’asthme. Mais ce n’est pas une raison pour minimiser la maladie et vous devez absolument consulter un médecin.

5. Perte de poids soudaine et inexpliquée

Imgur/DeprecatedZero

C’est un effet secondaire courant du cancer du poumon. Le cancer change notre métabolisme et entraîne donc une perte de l’appétit. Au Canada, environ 40 % des personnes perdent du poids avant que leur cancer ne soit diagnostiqué. Si vous avez perdu de poids de manière inattendue et que vous avez moins d’appétit qu’avant, consultez un médecin !

6. Des os douloureux

Imgur/Tryboy

Si vous avez des douleurs dans vos os, cela peut signifier que le cancer s’est déjà propagé à vos cellules osseuses. En particulier si les douleurs se situent au niveau de la colonne vertébrale, des côtes, des hanches ou des cuisses. Consultez un médecin immédiatement !

7. Migraines

Imgur/jongur

Les migraines sont un symptôme récurrent du cancer des poumons à un stade avancé : les cellules cancéreuses ont déjà atteint le cerveau. Elles exercent une pression sur les vaisseaux sanguins. Par conséquent, le flux sanguin est trop faible pour irriguer les artères du cerveau. Cela conduit à des migraines. Si vous souffrez régulièrement de migraines, cela ne veut pas forcément dire que vous avez un cancer du poumon. Mais si ces migraines sont de plus en plus fréquentes, consultez un médecin !

Les personnes atteintes de cette maladie peuvent avoir un ou plusieurs de ces symptômes. Ces signes n’indiquent pas obligatoirement un cancer du poumon, mais ce sont des effets secondaires courants ! Écoutez donc les signaux que vous envoie votre corps et n’hésitez pas à consulter un médecin : il pourrait s’agir d’une maladie banale…mais aussi d’un cancer. Et souvenez-vous : plus tôt un cancer est décelé, meilleures sont les chances d’en guérir ! 

Commentaires

Également féroce