La véritable valeur de vos billets peut vous rapporter gros.

“J'avoue bien que l'argent ne fait pas le bonheur ; mais il faut avouer aussi qu'il le facilite beaucoup.”  - Pierre Choderlos de Laclos

Il y a une part de vérité dans ces mots. Ceci dit, ce n’est pas nécessairement une chose compliquée de se faire un petit pactole. Comment ? En vendant son argent ! Je m’explique : l’astuce se trouve dans les numéros de série. Chaque billet possède un numéro de série unique. Le format est toujours le même : une lettre identifiant le pays de provenance suivie de 11 chiffres. Parfois cela peut donner des combinaisons incroyables.

flickr / Christopher Elison

Regardez dans votre portefeuille. Si l’un de vos billets a l’un des traits suivants, il y a une bonne chance que vous puissiez la vendre à un collectionneur :

  • beaucoup de zéros (par exemple : U00000000163) ;
  • le même chiffre à la suite (par exemple : X06666666663) ;
  • des chiffres alternants (par exemple : L45454545454) ;
  • deux groupes de 5 chiffres (par exemple : Y03333388888) ;
  • un palindrome (par exemple : S54630003645) ;
  • un date notable (par exemple : U00014071789) ;
  • des chiffres remarquables (par exemple : P31415926535 le chiffre pi).

Avez-vous quelque chose de la sorte ? Dans ce cas, il est possible que vous puissiez le revendre à un collectionneur pour des centaines, voire milliers d’euros ! Récemment, un billet italien de 50€ portant le numéro de série 53669396635 a été vendu pour 2 500€ sur Ebay.

Votre argent vaut peut-être plus que sa dénomination. Regardez de plus près et avec un peu de chance vous trouverez de l’or !

Commentaires

Également féroce