6 habitudes qui peuvent vous rendre malade mentalement

L'homme est, et reste, une créature d'habitude et nous savons tous combien il est difficile de les changer. Mais parfois, nous ne sommes pas entièrement conscients des choses qui nous font du mal. C'est particulièrement vrai pour les habitudes que nous avons acquises au fil des ans et que nous n'avons jamais remises en question. Nous répétons encore inconsciemment certains schémas, même s'ils ne nous font pas de bien mentalement.

En psychologie, on appelle ça des "schémas" : des sentiments et des souvenirs qui nous façonnent et qui reviennent sans cesse. Si elles ne sont pas traitées, certaines habitudes peuvent, avec le temps, entraîner des maladies mentales comme la dépression ou des troubles obsessionnels-compulsifs. Il est donc d'autant plus important de détecter et d'éliminer à temps ces habitudes négatives. Les choses suivantes peuvent vous rendre malade sans que vous vous en rendiez compte :

1) La culpabilité

Oi! (144/365)

La plupart des gens ont tendance à abuser de l'autocritique. Même enfant, on nous répète que l'estime de soi est une mauvaise chose. Ces modèles d'évaluation nous amènent à nous concentrer surtout sur nos erreurs et, par conséquent, à nous sentir souvent coupables et malheureux.
Au lieu de rester trop longtemps dans l'erreur, dites-vous simplement : "la prochaine fois, je le ferai différemment." Et n'oubliez pas de vous tapoter l'épaule plus souvent quand vous faites quelque chose de bien.

2) La perfection

Imgur

Une autre conséquence de l'autocritique exagérée : le perfectionnisme. Cela n'a pas seulement des effets négatifs, en règle générale, les perfectionnistes sont aussi particulièrement efficaces et réussissent dans ce qu'ils font. Cependant, ils sont aussi plus vulnérables à l'épuisement professionnel et à la dépression. Après tout, ils ne sont jamais satisfaits d'eux-mêmes et de leur performance, même s'ils reçoivent une appréciation positive.
Ayez le courage de ne pas être parfait. Demandez-vous si vos objectifs sont réalistes et quelles sont vos limites. Et lorsque vous avez atteint un objectif, prenez le temps de vous féliciter au lieu de chercher des erreurs et de relativiser votre succès.

3) Les prétextes

The Argument

Être humain, c'est faire des erreurs. Néanmoins, l'attitude de la plupart des gens à l'égard de leurs manquements est quelque peu malsaine. D'une part, nous sommes préparés à accorder une attention particulière à nos erreurs et à nous critiquer nous-mêmes. Mais quand quelqu'un nous parle directement d'une erreur, nous nous sentons souvent attaqués et commençons à nous justifier. Au travail, il est fréquent de ne pas admettre une erreur pour ne pas paraître incompétent.
C'est une aptitude importante de pouvoir se tenir debout en cas de faux pas. C'est la seule façon d'apprendre et de se perfectionner. Si vous réagissez aux critiques par des excuses réflexes, vous repenserez plus tard à la situation encore et encore et vous serez hanté par le doute.

4) L'anxiété

Christmas Day

La peur est en fait un sentiment utile : elle nous avertit des dangers potentiels. Mais parfois la peur peut nous paralyser et nous envahir même dans des situations anodines. Puisque la peur n'est pas seulement une réaction psychologique, mais qu'elle est aussi associée à des symptômes physiques forts, elle peut aussi être contrôlée par des techniques physiques comme les techniques de respiration et la relaxation musculaire.
Attention : ceux qui souffrent d'anxiété récurrente devraient demander l'aide d'un thérapeute, cela peut être causé par un trouble anxieux. Plus vite vous faites face à vos peurs, plus vite vous pourrez les maîtriser. Les thérapies comportementales se sont révélées particulièrement efficaces contre les troubles anxieux. 

5) L'obsession du contrôle

Beach Dog - POTD #111

Nous vivons dans un monde de plus en plus complexe. Nous devinons que notre vie est déterminée par de nombreux facteurs qui ne dépendent pas forcément de nous. Certaines personnes réagissent à l'impuissance qui découle de cette perception par une obligation de contrôle. Mais cela ne sert à rien : nous ne pouvons pas influencer ce que nos partenaires, amis et supérieurs pensent ou font. La seule chose que nous pouvons vraiment influencer, ce sont nos propres actions. Se concentrer sur elles procurera plus de paix intérieure et de sérénité. 
Pour tous ceux qui sont obsédés par le contrôle, cette phrase de l'écrivain américain Kurt Vonnegut peut peut-être vous aider : "Dieu, donne-moi la sérénité pour accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d'en connaître la différence."

6) Les personnes toxiques

jacob frowns

Les personnes dont nous nous entourons ont une grande influence sur notre bien-être. Lorsque nous traitons quotidiennement avec des pessimistes qui voient tout en noir, cela affecte aussi notre humeur. D'autre part, des personnes énergiques et positives peuvent nous inspirer et nous motiver. Cherchez la compagnie de personnes qui vous font du bien et qui s'intéressent vraiment à vous. Les amis qui parlent constamment d'eux-mêmes et qui n'ont aucune oreille pour les autres sont un poison pour votre confiance en vous.

Vous voyez l'influence que peuvent avoir nos habitudes ? Si vous remarquez certaines de ces habitudes malsaines chez vous, n'hésitez pas à consulter un professionnel. Votre santé mentale est tout aussi importante que votre santé physique. Vous pouvez obtenir des conseils pour trouver un thérapeute approprié auprès de votre médecin de famille ou de votre compagnie d'assurance maladie. En cas d'urgence, vous pouvez également appeler SOS dépression.

Source:

Lifehack

Commentaires

Également féroce