10 problèmes auxquels chaque vétérinaire doit faire face

Être vétérinaire est bien loin des rêves d'enfants... L'amour des animaux est bien là, mais les raisons pour lesquelles ils s'en occupent frôlent parfois la catastrophe, ou le ridicule, à cause des propriétaires. Voici d'ailleurs 10 erreurs que les propriétaires d'animaux ont tendance à faire agaçant fortement les vétérinaires :

1) Le propriétaire ne connait pas les antécédents médicaux de son animal

pin1

Contrairement aux humains, un animal n'est pas capable de parler à leur médecin. Il appartient donc au propriétaire d'informer le vétérinaire des antécédents médicaux de son compagnon et de répondre honnêtement aux questions, afin que l'animal puisse être aidé de la meilleure façon possible. Si l'information est incorrecte ou incomplète, elle peut avoir un effet négatif sur le bien-être de l'animal. Par conséquent, vous devez être bien renseigné (si c'est possible) sur votre compagnon.

2) Le propriétaire est convaincu que les Pitbulls sont les chiens les plus agressifs

pin2

"Les Pitbulls et les Rottweilers sont les races de chiens les plus dangereuses qui soient." C'est du moins ce qu'entendent les vétérinaires presque tous les jours. Sauf que ce sont surtout les petits chiens, comme les chihuahuas, qui sont agressifs et imprévisibles parce qu'ils sont traités comme des rois à la maison et ne connaissent aucun cadre. Ils grognent et mordent les vétérinaires beaucoup plus souvent que les fameux "chiens de combat."

3) Le propriétaire amène son animal chez le vétérinaire pour des raisons de problèmes de comportement

pin3

Votre animal rejette votre nouveau-né ou fait ses affaires dans toute la maison ? Ce n'est pas un cas pour votre vétérinaire, mais plutôt pour un comportementaliste canin. Épargnez-vous un voyage chez le vétérinaire pour rien...

4) Le propriétaire donne des préparations vitaminées à son animal

pin4

Une alimentation équilibrée apporte toutes les vitamines et minéraux nécessaires à votre animal. Par conséquent, les suppléments ne sont généralement pas nécessaires. Cependant, si vous préparez vous-même la nourriture de votre animal, il est conseillé de vérifier au préalable avec votre vétérinaire les vitamines et minéraux supplémentaires nécessaires et à quelles doses.

5) Le propriétaire donne de la viande crue à son animal de compagnie

pin5

De nombreux propriétaires d'animaux de compagnie pensent que les chiens et les chats devraient manger de la viande crue, comme c'est le cas dans la "nature." Cependant, les chiens et les chats tels que nous les connaissons ne sont plus habitués aux aliments crus. Si vous changez soudainement leur alimentation, vous courez le risque de causer de graves problèmes digestifs et des carences nutritionnelles chez votre animal.

6) Le propriétaire donne des médicaments (pour les humains) à son animal de compagnie

pin6

Il faut savoir que les analgésiques, par exemple, ont un effet toxique sur les animaux et peuvent entraîner la mort dans le pire des cas. Cependant, les médicaments contre le cancer et les antidépresseurs sont des cas exceptionnels. Toutefois, ils ne doivent être administrés que s'ils ont fait l'objet d'un accord préalable avec le vétérinaire.

7) Le propriétaire promène son chien avec une laisse enrouleur

pin7

Beaucoup de propriétaires de chien utilisent des laisses enrouleur : cela permet non seulement au chien d'explorer le monde, mais aussi de bouger un peu plus librement. Cependant, ce type de laisse peut endommager la colonne vertébrale du quadrupède à long terme, car une secousse assez forte se développe en tirant sur la laisse. C'est pourquoi il est recommandé de recourir plutôt à d'autres types de laisses, plus classiques.

8) Le propriétaire cherche les symptômes de son animal sur Internet

pin8

Si votre animal se sent soudainement mal, ce n'est pas une bonne idée de googler les symptômes. Bien que la recherche sur Internet puisse parfois être très utile, elle est généralement encore plus effrayante dans ce cas. S'il y a vraiment quelque chose de grave derrière les symptômes de votre animal, il vaut mieux agir rapidement, de toute façon. Par conséquent, il vaut mieux vous rendre chez votre vétérinaire pour en avoir le cœur net.

9) Le propriétaire ne veut pas croire que l'euthanasie soit la seule bonne option

pin9

Faire euthanasier son animal de compagnie à cause d'une maladie incurable est une décision très difficile, mais dans de nombreux cas, la seule bonne décision, même si les propriétaires veulent rarement l'admettre. C'est pourquoi, et c'est compréhensible, ils essaient d'autres options de traitement et laissent inconsciemment leur animal souffrir plus longtemps. Aussi dure soit-elle, l'euthanasie est la "meilleure" solution pour abréger les souffrances de son compagnon adoré.

10) Le propriétaire n'apprécie pas les vétérinaires

pin10

Un vétérinaire s'occupe non seulement des maladies et des blessures de votre animal, mais il lui donne aussi de l'attention et de l'amour pendant le traitement. Les vétérinaires se souviennent de chaque patient et souffrent, même s'ils ne le montrent pas, quand vient la séparation. Pour beaucoup d'entre eux, être vétérinaire n'est pas seulement une profession, mais une passion. Par conséquent, ils devraient être traités avec respect et reconnaissance. Malheureusement, c'est de moins en moins le cas.

Vous savez désormais quoi faire ou pas avec votre animal de compagnie... Cela vous évitera bien des tracas et des aller-retour chez le vétérinaire. On parle ici de la profession, mais le pus important reste le bien-être de nos compagnons à quatre pattes, n'est-ce pas ? Alors, prenez-en soin !

Source:

brightside

Commentaires

Également féroce