Serviette, brosse à dents, savon : 10 objets à ne pas partager

Le partage rend heureux, selon une étude de l'Université de Lübeck. Il est vrai que de ne pas trop porter d'importance à ses possessions ne peut être que bénéfique pour soi-même, mais également pour nos proches. Si vous vivez en couple ou au sein d'une famille nombreuse, vous avez l'habitude de partager. D'ailleurs, vous héritez parfois de regards mauvais et remplis d'incompréhension si vous refusez de prêter un déo à bille ou votre coupe-ongles.

Or, il est indispensable de ne pas partager certaines choses, non pas par avarice, mais pour le bien de notre santé. Si vous devez défendre plus souvent votre brosse à cheveux, votre casque, etc. contre votre partenaire ou les membres de votre famille, la liste suivante vous donnera quelques arguments valables contre l'invasion de votre intimité.

1) La savonnette

Imgur, Imgur

Les germes peuvent s'accumuler sur la surface humide du savon - surtout s'il est rangé dans un porte-savon où l'eau a tendance à s'accumuler et à stagner. Plus les gens utilisent le savon, plus la charge bactérienne sur le savon est élevée. Il faut donc rincer le savon après chaque utilisation pour éliminer le film bactérien du savon. Pour autant, il est plutôt conseillé d'utiliser du savon liquide pour les familles nombreuses et pour la cuisine. Il est toutefois important de nettoyer régulièrement la tête du distributeur de savon, sur laquelle de nombreux germes sont également déposés par des contacts fréquents.

2) Les serviettes

Imgur/andrew1414

Les serviettes de bain sont le lieu de reproduction idéal pour les germes et les bactéries. C'est drôle quand on sait qu'on les utilise et s'y frotte les mains ou le corps, tous les jours. Par conséquent, pour éviter une accumulation excessive de germes sur les serviettes, chaque membres du foyer doit utiliser les siennes. Les serviettes ne doivent pas non plus - si possible - être séchées et stockées dans la salle de bains, car l'air humide et chaud de la salle de bains représente le climat idéal pour les micro-organismes. Il est préférable de changer toutes les serviettes deux fois par semaine et de les laver au moins à 60 °C. Vous évitez ainsi les maladies de la peau telles que l'eczéma ou les infections fongiques.

3) Les coupe-ongles et ciseaux à ongles

100217

La saleté sous les ongles n'est pas toujours visible. Des bactéries, champignons et même des virus se cachent sous les ongles, même ceux qui semblent bien entretenus. Aussi, les objets de soin pour les ongles ne doivent pas être partagés ou alors extrêmement bien désinfectés au préalable pour éviter la propagation des germes, bactéries, champignons et virus.

4) Les pinces à épiler

IMG_0117.jpg

Il vaut mieux ne pas partager les pinces à épiler, car ces dernières servent à épiler certaines zones du corps, mais également à retirer des poils incarnés et donc, se retrouvent en contact avec le sang. Lors de l'utilisation d'une pince à épiler appartenant à quelqu'un d'autre, la prudence est de rigueur pour éviter le risque d'infection.

5) Les fleurs de douche

3. Shower

Les fleurs de douche stimulent la circulation sanguine et retirent les peaux mortes. Cependant, elles sèchent très lentement et constituent donc un terrain propice à la prolifération des germes. Les médecins en déconseillent donc leur utilisation. Si vous ne voulez pas vous en passer, il vaut donc mieux les laisser sécher à l'air frais après chaque utilisation et les changer régulièrement. Et évidemment, ne les prêtez surtout pas !

6) les brosses à cheveux

As mulheres não ficam sem!!!

Peu de personnes ont du mal à partager leur brosse à cheveux. Or, même s'il y a moins de germes sur les poils que sur les éponges ou les serviettes, vous ne devriez pas utiliser les brosses des autres. Avec le temps, des résidus de peau se déposent entre les picots qui, en combinaison avec du sébum et des restes de produits d'hygiène, peuvent devenir des pièges à microbes. Un nettoyage régulier de la brosse est donc vivement recommandé. Il est préférable de retirer d'abord les cheveux de la brosse puis de la rincer à l'eau tiède avec un peu de shampooing. Une attention particulière doit être portée aux enfants qui ramènent des poux ou des acariens de l'école.

7) Les écouteurs

47/52. Music

Les écouteurs qui sont suspendus dans l'oreille ou insérés directement dans le conduit auditif ne doivent pas être partagés. Ces derniers sont souvent en contact avec les parois du conduit auditif et favorisent la transpiration et donc, l'apparition de bactéries. Ne prêtez jamais vos écouteurs pour éviter de propager certains champignons ou bactéries. Ou si vous le faites, nettoyez-les bien au préalable.

8) Les déodorants à bille

day 38: deodorant

Les aisselles sont l'endroit rêvé pour les bactéries et les germes, car elles sont chaudes et humides. On imagine donc bien que beaucoup de choses s'accumulent sur les têtes des déodorants à bille avec le temps - après tout, la plupart des déodorants ne sont pas antibactériens. De plus, de nombreuses personnes se rasent sous les aisselles, ce qui rend la peau particulièrement sensible aux "intrus". Si vous voulez partager votre déo avec d'autres personnes, vous devriez donc utiliser un déodorant en spray.

9) Les baumes à lèvres

one of me looking like a total dork, putting on my lip balm

Pendant les mois d'hiver, très peu de gens sortent sans un baume à lèvres dans leur poche qu'il vaut mieux ne jamais partager avec les autres, car sous la peau fine des lèvres se trouvent des vaisseaux sanguins très fins. De fait, les virus déposés sur le baume à lèvres, comme le virus de l'herpès, peuvent pénétrer directement dans le sang. 

10) Les brosses à dents

toothbrush collection

Quelle que soit votre proximité, la brosse à dents est trop privée pour que la plupart des gens puissent la partager. Bien que la plupart des germes présents sur la brosse soient inoffensifs, certains virus - comme les agents pathogènes de la grippe ou de l'hépatite - peuvent également se trouver sur les poils. Ce n'est pas sans raison que les médecins vous conseillent de jeter votre brosse à dents immédiatement après une grippe ou un rhume. Les caries et parodontites peuvent également être transmises en partageant une brosse à dents. Les brosses à dents ne doivent donc pas être collées les unes aux autres. Les modèles à poils naturels doivent également être évités : C'est le paradis des microbes.

Certes, le partage est beau, mais il faut savoir garder certaines choses pour soi et ce, sans culpabiliser. La prochaine fois que votre partenaire veut utiliser votre brosse à dents ou votre serviette, montrez-lui cet article.

Source:

Bright Side

Commentaires

Également féroce