7 réponses honnêtes de gynécologues

Aller chez un gynécologue et montrer son intimité à un(e) inconnu(e) est une chose plutôt désagréable pour une femme. Même le fait de savoir que c'est un professionnel, n'est en rien réconfortant, surtout si le professionnel en question est en homme. On ne peut s'empêcher de se demander ce que ces derniers pensent au cours d'un examen gynécologique.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Juanjo (@juanjo_sg85) am

Les réponses à ces questions "brûlantes" se trouvent dans cet article. Vous aurez les réponses aux questions que vous vous êtes toujours posées sans jamais oser les exprimer.

1) "Avez-vous déjà ressenti une excitation sexuelle lors d'une auscultation."

Non, le contexte étant purement professionnel, la question ne se pose même pas.

2) "Épilée ou pas épilée ?"

Un gynécologue se moque complètement des poils pubiens, car ils ne gênent pas l'examen. L'exception est la chirurgie : parfois, il est nécessaire d'être rasée pour la chirurgie ce qui est effectué dans le bloc opératoire juste avant l'intervention.

Imgur/IfYouChooseNotToDecideYouStiIIHaveMadeAChoice

3) "Quelle est la partie la plus dégoûtante de votre travail ?"

Pour les médecins, le mot "dégoûtant" n'existe pas dans leur travail parce qu'ils sont là pour aider les gens et qu'ils ont vu et vécu la plupart des choses plusieurs fois. Les gynécologues, en particulier, traitent régulièrement des saignements abondants ou d'autres infections chez les femmes. Il n'y a donc pas de raison d'avoir honte lors d'un examen gynécologique.

4) "Comment réagissez-vous lorsque vous rencontrez des patients hors du cabinet ?"

Les rapports sont cordiaux et aucune question sur l'état de santé n'est posé. Si vous avez une question, on vous demandera de prendre rendez-vous.

pin1

5) "Dois-je annuler mon rendez-vous quand j'ai mes règles ?"

Les gynécologues n'ont pas peur du contact avec le "sang des règles", donc inutile d'annuler votre rendez-vous. Néanmoins, il est préférable de demander à l'avance par téléphone si le frottis et le contrôle peuvent également avoir lieu pendant les menstruations.

6) "Que faites-vous quand le vagin de la femme sent mauvais ?"

La plupart des gens sont mal à l'aise lorsque certaines parties du corps sentent mauvais. Si la raison en est un manque d'hygiène, votre médecin vous le signalera et vous donnera des conseils pour les soins appropriés. Dans de nombreux cas, cependant, un excès d'hygiène peut être responsable de l'odeur. Si vous avez une infection fongique ou une vaginose qui peut être causée par un déséquilibre de le flore vaginale, votre médecin vous recommandera des médicaments ou un autre traitement. En aucun cas vous ne devez en avoir honte, après tout, c'est le travail d'un gynécologue de vous aider.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Takara 🧡 (@tklou) am

7) "Votre femme est-elle jalouse ?"

De nombreux gynécologues rapportent que leurs partenaires ont d'abord dû s'habituer à leur profession, mais qu'elles la considèrent maintenant comme n'importe quel autre travail. Si le médecin peut séparer le professionnel de la vie privée, la femme n'a aucune raison d'être jalouse.

Il est important de consulter régulièrement un gynécologue et de le faire au moins une fois par an. Même si vous ne présentez aucun symptôme, d'éventuelles maladies peuvent être détectées et traitées à temps. Après ces réponses rassurantes, vous pourrez vous rendre à votre prochain rendez-vous de façon un peu plus détendue.

Source:

vice

 

Commentaires

Également féroce