Derrière ce phénomène se cache le syndrome de Raynaud

En hiver, il est tout a fait normal d'avoir froid. Ce sont souvent les extrémités qui en pâtissent le plus, comme les mains et les pieds. Cependant, si vos doigts s'engourdissent et changent de couleur parce que le sang ne passe plus, cela pourrait être le signe d'une maladie grave :  le syndrome de Raynaud, un trouble chronique de la circulation sanguine qui survient en cas d'exposition au froid ou de stress émotionnel. Les doigts et les orteils ne sont plus irrigués et deviennent blancs, ce qui leur donne un aspect cadavérique.

Blue eyes

Pendant les mois les plus chauds de l'année, les personnes atteintes n'ont pas trop de problèmes, mais l'hiver représente un défi particulier pour elles. Elles ne peuvent pas se protéger complètement et souffrent régulièrement des symptômes de la maladie. Ceci est particulièrement désagréable lorsque l'engourdissement des extrémités s'accompagnent de douleurs.

La forme primaire

Il existe deux types différents de cette affection qui ont des effets différents sur le corps. Dans la forme primaire (maladie de Raynaud), les symptômes décrits ci-dessus apparaissent sur les deux mains et partiellement sur les pieds. Ils sont désagréables, mais ne laissent aucun dommage permanent.

On ne connaît pas la cause de la forme primaire de la maladie de Raynaud. Cependant, on constate que les jeunes femmes souffrant d'hypotension artérielle sont plus souvent touchées par cette affection.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Prof. Dr. Mehmet Ü. ERGENOĞLU (@drmehmetergenoglu) am

La forme secondaire


La forme secondaire (syndrome de Raynaud) se produit habituellement sur une seule main et peut causer des douleurs chroniques ainsi que des dommages permanents aux tissus. C'est la forme la plus grave et la plus rare de cette affection. Les scientifiques ont découvert que les personnes qui travaillent avec un équipement vibrant (par exemple un marteau-piqueur) ont un risque élevé de développer un syndrome de Raynaud. Les médicaments comme les bêta-bloquants et les contraceptifs oraux peuvent également augmenter le risque.

Ce que vous pouvez faire

Bien qu'il soit possible de combattre la douleur et l'engourdissement avec des médicaments, les médecins recommandent généralement un traitement sans médicament. Faire beaucoup d'exercice et porter des gants et des chaussettes chauffants sont la meilleure façon de contrer le syndrome. La méditation et les exercices de respiration peuvent aussi détendre le corps et réduire ainsi le stress et l'anxiété. À noter que le tabagisme et les sports qui sollicitent beaucoup les mains peuvent intensifier les symptômes.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Christina Sheehan (@thatrunnergirl75) am

Vous savez désormais quoi faire si vous êtes atteint de cette maladie : couvrez-vous bien en hiver. Pour ceux qui ont remarqué ces symptômes, allez consulter un médecin. Votre santé est très importante, il ne faut surtout pas hésiter à aller demander l'avis d'un professionnel de santé lorsque quelque chose d’inhabituel se produit.

Source:

wunderweib

Commentaires

Également féroce