7 choses qui garderont votre basilic en vie pendant très longtemps

Aujourd'hui, il est impossible d'imaginer cuisiner sans basilic. C'est l'une des herbes les plus populaires de notre époque.

En règle générale, on l'achète frais en magasin, mais quelques jours après, son aspect desséché et triste l'emmène tout droit dans la poubelle. Or, il est possible d'éviter cette fin tragique en suivant quelques conseils et surtout, en faisant preuve d'un tout petit peu d'implication !

Imgur

1) L'arrosage

Pour la plupart des gens, il y a deux extrêmes : ceux qui vont sur-arroser le basilic et ceux qui vont le laisser s'assécher. Le mieux est de garder la terre humide et d'éviter l'excès d'eau. De plus, il ne faut arroser que la terre, pas les feuilles, sinon cela favorise le pourrissement de la plante. 

2) L'exposition

La plante méditerranéenne aime le soleil. Par conséquent, choisissez l'endroit le plus ensoleillé de la maison si vous voulez le garder à l'intérieur. Le jardin ou le balcon est la meilleure solution, au moins pendant les mois d'été. À l'extérieur, les plantes bénéficient du soleil et de l'air frais et ont généralement plus d'espace pour pousser.

3) Le pot

La meilleure chose à faire est de donner beaucoup d'espace aux plantes. Vous pouvez séparer les branches achetées en magasin dans plusieurs pots remplis de terreau frais. De cette façon, elles peuvent bien pousser.

4) La terre

N'utilisez pas de terreau à base de plantes, mais un terreau de haute qualité et riche en éléments nutritifs. Le basilic est exigeant et vorace.

5) La protection

Fertilisez votre basilic une à deux fois par mois avec un engrais liquide organique pour plantes à feuillage (à l'extérieur, toutes les six semaines). Votre basilic produira de nombreuses feuilles fraîches et en plus, les nuisibles disparaîtront !

6) La récolte

Beaucoup de gens croient qu'il est préférable de cueillir feuilles par feuilles, sur différentes branches, afin de ne pas trop affaiblir une branche. En réalité, il est plus logique de couper des tiges entières. Cela rend la croissance plus dense, car de nouvelles pousses et feuilles se forment alors.

7) Le contrôle

De plus, le fait de couper les tiges a l'avantage de pouvoir contrôler l'apparition de fleurs. Lorsque la plante fleurit, les feuilles perdent en taille et arôme. Mais si vous oubliez une branche et qu'elle fleurit, ne paniquez pas : les fleurs sont également comestibles et extrêmement savoureuses, notamment dans les salades. 

Faire pousser et entretenir son basilic est toujours une bonne chose. Cette plante est un indispensable et qui plus est, c'est agréable de s'en occuper. Vous serez très fier de préparer un plat avec cette plante que vous aurez fait grandir de vos propres mains ! 

Commentaires

Également féroce