7 signes d'intolérance au gluten

Les douleurs abdominales, les nausées et la diarrhée sont des maux dont souffrent de nombreuses personnes au quotidien. Les patients se font souvent refouler par le médecin avec un diagnostic de syndrome du côlon irritable. Malheureusement, il arrive trop souvent que les symptômes ne s'améliorent pas, même après un changement de régime alimentaire, et que d'autres, comme les migraines ou les rhumes fréquents, s'y ajoutent.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Piekarnia Europiek (@europiek) am

Ces signes indiquent que le patient souffre d'une intolérance ou d'une certaine sensibilité au gluten qui n'a pas été traitée correctement. Dans la plupart des cas, la consommation d'aliments contenant du gluten n'affecte pas uniquement le processus de digestion. La liste suivante énumère donc les autres symptômes possibles de l'intolérance au gluten.

1) Douleurs dentaires

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Doctor Smile (@dr.smile) am

Malgré une bonne hygiène bucco-dentaire au quotidien et des contrôles réguliers chez le dentiste, les caries, la sensibilité au froid ou les aphtes permanents continuent de vous tourmenter ? Dans ce cas, la consommation de gluten peut être à l'origine du problème. Si l'organisme ne peut pas utiliser les protéines collantes et qu'elles sont à nouveau rejetées par l'intestin, il peut souffrir d'un manque de minéraux - y compris de calcium, qui est entre autres responsable de la formation et de l'entretien des dents. Donc, si vous avez des problèmes de dents malgré les soins, vous devriez vous faire tester pour détecter toute intolérance au gluten.

2) Troubles gastro-intestinaux

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Gut Health Journey (@goodluckgut) am

On surnomme l'intestin le deuxième cerveau de l'être humain, car de nombreux processus s'y déroulent. Cela n'empêche pas que cet organe vital pour la santé soit très sensible. De plus, environ 10 à 15 % de la population mondiale souffre du syndrome du côlon irritable ou du syndrome de l'estomac irritable, qui provoque des maux d'estomac et/ou d'intestin réguliers. Par conséquent, un médecin devrait vérifier par des tests sanguins s'il s'agit bien d'une intolérance au gluten ou si ces symptômes résultent de la présence d'une autre maladie chronique des organes digestifs.

3) Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Muminthemiddleeast (@muminthemiddleeast) am

Les enfants et les adultes peuvent développer ce trouble en consommant des aliments contenant du gluten. Les personnes touchées ont des difficultés à se concentrer et à se maîtriser. Un régime sans gluten peut réduire les symptômes du trouble du déficit de l'attention s'ils sont causés par l'intolérance.

4) Déséquilibre hormonal

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von S.A Online store Nagaland (@s.a._online_store_nagaland) am

La consommation de gluten peut non seulement provoquer l'apparition de symptômes dans l'organisme, mais également influencer l'équilibre hormonal. Ce sont surtout les femmes qui sont touchées par les influences négatives si elles ne tolèrent pas le gluten. Cela peut entraîner des cycles menstruels irréguliers et des effets secondaires graves pendant les règles. Pendant la puberté, la grossesse ou la ménopause, les symptômes peuvent s'aggraver.

5) Trouble du système nerveux central

sleeping sound

Ce n'est pas seulement la concentration d'hormones dans l'organisme qui est affectée lorsqu'une personne atteinte d'une maladie chronique ingère des produits à base de gluten. Les inflammations de l'intestin qui en résultent provoquent une perturbation du système nerveux central. Cela peut se manifester par des troubles du sommeil, de l'anxiété et même d'une dépression. Les maux de tête et les migraines sont également plus fréquents chez les personnes qui ne tolèrent pas le gluten, selon une étude.

6) Variations de poids

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Nairobi Villanueva (@alubytadi78) am

Comme chaque patient réagit différemment à la consommation de gluten, des symptômes contradictoires peuvent également en résulter. Alors que certains peuvent souffrir d'une perte de poids sévère due à une perte d'appétit et à des vomissements, d'autres peuvent en prendre beaucoup et rapidement. Cela s'observe surtout chez les "mangeurs compulsifs" qui mangent davantage sous l'effet du stress.

7) Problèmes de peau et d'ongles

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Susan Galbraith (@soozeybee) am

De plus en plus de nutritionnistes établissent un lien entre les maladies de la peau et la nutrition ainsi que la santé intestinale. Par exemple, après avoir mangé des produits à base de blé, des éruptions cutanées peuvent apparaitre sur les mains, les coudes ou la tête. Le manque de minéraux affecte également la croissance des ongles, qui peuvent devenir fragiles chez les personnes affectées.

L'intolérance au gluten est à prendre au sérieux, car en l'absence de traitement, l'inflammation permanente de l'intestin grêle peut également se propager à d'autres organes. En cas de doute, il faut toujours consulter un médecin afin d'éviter tout dommage consécutif.

Commentaires

Également féroce