10 problèmes de masque qu'on a tous connus en 2020

Jusqu'à il y a quelques mois, on ne le voyait que dans les hôpitaux : le masque. Qui aurait imaginé qu'aujourd'hui, en 2020, il serait un indispensable du quotidien ? Et même si son efficacité dans cette crise sanitaire n'est plus à prouver, il n'en reste pas moins assez pénible à porter chaque jour. L'article suivant énumère les situations que vous aurez probablement vécues cette année.

1. Oubli de masque

Vous êtes en retard, le métro est sur le point de partir, mais vous continuez à courir et vous franchissez les portes juste à temps. Merveilleux ! Mais soudain, tout le monde vous regarde. Pourquoi ? Avec tout ça, vous avez oublié de mettre votre masque. Il vous faut vite trouver votre nouvel accessoire indispensable pour vous protéger et protéger les autres.

Oubli du masque

2. Oubli du masque déjà sur le nez

Soyons honnêtes : même si le masque est nécessaire, nous sommes tous très contents de l'enlever. Or, souvent perdus dans nos pensées, nous oublions que nous portons le masque et ne l'enlevons qu'une fois arrivé.es à la maison. Sauf que l'on peut marcher dans la rue sans le masque, surtout s'il n'y a personne à proximité ! 

Garder le masque

3. Mettre de l'adoucissant pour laver le masque

Votre adoucissant sent bon ? Super ! Faites attention néanmoins à ne pas en mettre lorsque vous lavez vos masques en machine. Pourquoi ? Parce qu'une odeur d'adoucissant trop forte peut vous indisposer. C'est un conseil d'ami !

Adoucissant

4. La sensation d'être constamment inexpressif

Quelle frustration de ne pas voir le sourire des gens ! Heureusement, certaines personnes ont le regard expressif, mais pas toutes. En 2020, on doit deviner les expressions faciales des gens.

Expression

5. Masque pas adapté

Les formes de visages sont différentes, mais les masques ont une forme unique. Aussi, on tombe parfois sur des accessoires qui tirent trop sur les oreilles ou sont trop grands. Il faut donc faire en sorte d'en trouver avec des lanières réglables.

Segelohren

6. La galère avec les lunettes

Porter des lunettes et un masque ne font pas bon ménage ! Dès que l'air est expiré, de la buée se forme sur les lunettes. Un enfer ! Mieux vaut donc opter pour les lentilles de contact pour éviter ce désagrément.

Lunettes

7. Ne plus pouvoir porter de grosses boucles d'oreilles

Les femmes qui aiment porter de grosses boucles d'oreilles ont un petit problème cette année… Les boucles d'oreilles s'emmêlent dans les lanières du masque provoquant des douleurs. Il est donc presque impossible de retirer rapidement le masque sans quasiment s'arracher les oreilles.

Boucles d'oreille

8. Boire avec un masque

Parfois, on est tellement habitué à porter le masque qu'on ne le remarque même plus. On commence à boire et c'est là qu'on sent ce bout de tissu entre les lèvres. Pas étonnant que certaines personnes aient voulu créer des masques intuitifs, comme celui sur la photo ci-dessous.

Boire

9. Boutons sur et sous le nez

Avec le masque, l'humidité s'accumule entre la bouche et le nez. Cette humidité est ensuite déposée dans le masque et peut provoquer des boutons s'il est utilisé plusieurs fois. C'est pour ça que vous devez laver ou faire bouillir votre masque très régulièrement.

Boutons

10. La reconnaissance faciale ne fonctionne pas

Pour tous les amateurs de smartphones qui déverrouillent leur téléphone portable grâce à la reconnaissance faciale, c'est le drame ! Le masque gâche tout. Il faut donc privilégier un code normal, même si avec l'hiver qui arrive cela pose aussi problème à cause des gants. Heureusement, il en existe certains exprès pour les smartphones.

Reconnaissance faciale

On a tous connu ces désagréments avec le masque. Ce dernier n'en reste pas moins essentiel pour éviter la propagation du virus. Aussi prenons notre mal en patience et espérons que tout rentre dans l'ordre au plus vite.

Vous trouverez ici d'autres articles avec lien avec les masques :

Image de couverture : ©pinterest/etsy

Source:

desired,

Image de couverture : ©pinterest/etsy

Commentaires

Également féroce