Tendance dangereuse sur TikTok : le "Skull-Breaker-Challenge"

Les jeunes ont toujours fait des bêtises. Cependant, comme il est devenu très facile de se faire remarquer sur les différents réseaux sociaux, ces bêtises semblent parfois prendre des formes de plus en plus inquiétantes.

Depuis quelques temps, une tendance se dessine sur la plateforme vidéo TikTok sous le hashtag #skullbreakerchallenge (briseur de crâne), qui inquiète les médecins au plus haut degré.

Tiktok

TikTok est particulièrement populaire auprès des enfants et des adolescents. De courtes vidéos divertissantes peuvent être mises en ligne et partagées facilement. Sur la plateforme, l'objectif est d'attirer l'attention le plus rapidement possible. Une pression qui malheureusement provoque aussi un glissement vers les extrêmes.

Dans le cas du #skullbreakerchallenge, la course aux "likes" a déjà fait de nombreuses victimes. Ce qui semble à première vue inoffensif peut causer de graves blessures.

危険

Dans les vidéos, vous pouvez voir comment deux personnes demandent à une troisième de sauter entre elles. Lors du saut, les jambes de la victime sont tirées vers l'avant pour qu'elle tombe en arrière sur le sol : sur les fesses, le dos ou l'arrière de la tête.

Le caractère dangereux de cette blague est prouvé par une série de rapports d'hôpitaux aux États-Unis, mais aussi en Allemagne, dont certains font état de graves dommages à la tête et à la colonne vertébrale. Le docteur Munther Sabarini, neurochirurgien à Berlin, met en garde :

"Dans le pire des cas, les victimes se brisent la nuque, la colonne vertébrale, le bassin ou le coccyx. Si elles restent inconscientes après la chute, cela indique généralement un traumatisme crânien, qui peut également entraîner des hémorragies cérébrales ou des fractures de la boîte crânienne en cas de choc particulièrement violent."

garçon qui tombe par terre en effectuant le Skull-Breaker-Challenge[email protected]_hin

Comme le souligne également le docteur Sabari, Ce n'est pas parce que la victime ne présente initialement aucun symptôme grave qu'il n'y a pas de danger :

"Dans le cas d'un coup du lapin, certains symptômes, tels que des picotements, un engourdissement ou une paralysie des extrémités, peuvent apparaître après plusieurs jours."

Dans le pire des cas, la victime peut même se retrouver paraplégique quelques jours plus tard, la laissant dans un fauteuil roulant pour le reste de sa vie.

TikTok est en train d'ajouter des avertissements au hashtag #skullbreakerchallenge et de supprimer les vidéos concernées. Heureusement ! Toutefois, comme ces phénomènes Internet ne peuvent être éradiqués du jour au lendemain, il est tout aussi important que les enfants et les adolescents soient informés des dangers.

Il est donc préférable de partager ce post sur Facebook, afin que plus aucun innocent ne soit victime d'une "blague" complètement stupide.

Source:

focus,

rnd

Commentaires

Également féroce