10 astuces de grands-mères pour la cuisine qui ont fait leur preuve.

Conserver les aliments, ne pas pleurer en épluchant les oignons, ouvrir une bouteille sans ouvre-bouteille : tout le monde y va de ses petits trucs et astuces dans la cuisine. La plupart du temps, ce sont des conseils qui nous viennent de nos parents, qui venaient de leurs parents, qui venaient de leurs parents etc, etc… Voici une liste de 10 astuces qui marchent vraiment et qui ont fait leurs preuves depuis des générations. 

shutterstock/Krivosheev Vitaly

1. Écaler les oeufs

Pour écaler les oeufs facilement, il faut les passer sous l’eau froide dès que la cuisson est terminée. Nos grands-mères profitaient déjà de cette astuce prouvée. Lorsque l’oeuf chaud entre en contact avec l’eau froide, la coquille, la peau et la chair de l’oeuf se contractent, formant ainsi des micro-fissures qui facilitent l’épluchage de l’oeuf. 

Attention, si vous voulez conserver vos oeufs durs sans les peler, évitez de les tremper dans l’eau froide après la cuisson, car ils se conservent moins longtemps ainsi. Pour ce faire, laissez-les refroidir à température ambiante. 

shutterstock/schankz

2. Ouvrir une bouteille

Tout le monde pense qu’il est impossible d’ouvrir une bouteille de vin sans tire-bouchon… alors qu’en fait, il suffit d’aller chercher dans la caisse à outil une vis et une pince : enfoncez la vis dans le bouchon et retirez-la avec une pince et le tour est joué ! 

Vous n’avez pas de caisse à outils à la maison ? C’est pas grave, il existe une autre astuce. Placez votre bouteille dans une serviette pour la protéger des chocs. Mettez une chaussure contre un mur et donner de petits coups avec le fond de la bouteille sur la chaussure. Les chocs au fond de la bouteille finiront par faire remonter le bouchon. Il ne vous restera plus qu’à l’attraper pour le retirer. 

wein

3. Éplucher de l’ail

Voici une astuce vite fait bien fait : enfermez les gousses d’ail dans un pot en verre et secouez le pot énergiquement. Pratique lorsqu’on a besoin de nombreuses gousses d’ail pour la cuisine. Attention toutefois à couper l’extrémité des gousses et à vraiment secouer le pot de manière très énergique. 

4. Conserver des pommes

Encore une astuce bien connue qui vous permettra d’éviter le gaspillage. Pour qu’une pomme déjà ouverte se conserve plus longtemps, versez un peu de jus de citron sur le fruit. La chair de la pomme ne se décomposera plus aussi rapidement. 

shutterstock/Seqoya

5. Congeler des plantes aromatiques

C’est le calvaire des cuisiniers : conserver les plantes aromatiques. Elles n’aiment ni le chaud, ni le froid, ni le soleil, ni l’ombre. Alors comment faire ? On peut les congeler, à condition de ne pas faire n’importe comment pour en conserver toute la saveur. Coupez les herbes aromatiques, lavez-les rapidement et placez-les dans des bacs à glaçons. 

Ajoutez ensuite de l’huile d’olive dans les bacs à glaçon pour éviter que le froid ne brûle les herbes et qu’elles noircissent. Cette astuce marche particulièrement bien avec le romarin, la sauge, le thym, l’origan, la ciboulette et le persil plat. Veillez aussi à utiliser une huile d’olive de bonne qualité, pressée à froid. 

kraeuter

6. Protéger les glaces

Placez un film plastique sur l’ouverture du pot de la glace avant de refermer le couvercle. Vous vous assurez ainsi que la glace n’entre pas en contact avec l’air et n’absorbe ainsi pas les odeurs des autres aliments présents dans le congélateur. Cette méthode permet également d’empêcher la formation de cristaux de glace dans la crème glacée. 

shutterstock/ffolas

7. Du basilic toujours frais

Cet aromate frais qui sent toujours bon a la particularité de mourir après avoir passé quelques jours dans notre cuisine. La faute à son hypersensibilité à tout (le chaud, le froid, la lumière, l’ombre) et au fait qu’il soit habituellement vendu avant maturité au supermarché. 

Pour profiter plus longtemps du basilic, enveloppez-le dans un sac en plastique que vous retirez d’un centimètre chaque jour. Veillez enfin à quelques détails : la température de la pièce (environ 20 °C), la place du basilic dans la cuisine (évitez les rebords de fenêtre exposés plein sud), la quantité d’eau de la plante. Attention aussi à couper en premier les plus grandes feuilles. 

basilikum

8. Donner de l’allure aux glaçons

Après avoir vu cette technique, vous allez vous demander pourquoi au XXIe siècle il y a encore des gens qui prennent de simples carrés d’eau gelée pour faire des glaçons, alors qu’il y a une technique tellement plus fun et classe ! 

Les petits fruits congelés, comme les raisins, les framboises ou les fraises sont de parfaits substituts de glaçons dans un verre de champagne. Non seulement c’est beaucoup plus joli mais en plus, le fruit va seulement refroidir sans diluer votre boisson préférée dans de l’eau. 

shutterstock/Billion Photos

9. Conserver les bananes

Il suffit de placer les bananes au réfrigérateur pour qu’elles se conservent plus longtemps. La peau va brunir mais la chair sera fraîche comme au premier jour. 

shutterstock/Yakov Oskanov

10. Éplucher des oignons sans pleurer

Lorsqu’on épluche un oignon, un gaz se libère du bulbe et pique nos yeux qui pleurent pour s’en protéger. La solution la plus simple est d’éplucher l’oignon sous un filet d’eau. Vous pouvez sinon passer rapidement la planche de découpe sous l’eau ainsi que le couteau et l’oignon, gardez un peu d’eau dans votre bouche et coupez les oignons ainsi. On a l’air un peu bête, mais ça marche vraiment. 

shutterstock/luciezr

Certaines de ces astuces sont connues, d’autres moins, quoi qu’il en soit, elles ont toutes fait leurs preuves ! 

Commentaires

Également féroce