Dressage des chiens : 9 conseils, pour que le rappel fonctionne

Le rappel du chien est l'un des piliers les plus importants de la formation canine. Non seulement pour la relation entre vous et votre chien, mais aussi pour sa sécurité et celle de votre environnement, il est extrêmement important que votre chien entende quand vous l'appelez. Il est normal qu'il n'obéisse pas immédiatement, après tout, il faut d'abord établir un signal de rappel. Les 9 conseils suivants vous aideront à établir un rappel efficace sans passer par un dressage professionnel.

chien qui court

1. Un signal clair

Pour que votre chien revienne toujours vers vous lorsqu'il se promène dehors, quelles que soient les autres distractions, vous avez besoin d'un signal de rappel clair que vous ne changez pas. Le signal doit être un mot, une combinaison de mots ou un sifflet que vous utilisez uniquement pour le rappel et rien d'autre.

2. Attention au ton

Il est possible que votre voix ait un ton agaçant, surtout si vous essayez depuis longtemps de faire venir votre chien vers vous. Ceci est néfaste quant à l'efficacité de votre rappel. Restez toujours concentré et appelez d'une voix amicale pour qu'il ne craigne pas que vous vouliez le punir, mais qu'il aime revenir.

chien dans les hautes herbes

3. Éviter les répétitions

Un rappel unique et ferme est préférable. Si vous appelez une fois, votre chien sait que vous êtes sérieux. Les répétitions affaiblissent votre autorité. Le chien a alors l'impression qu'il peut continuer à faire ce qu'il veut et que vous rappellerez de toute façon.

4. Entraînement en laisse

Si vous êtes au début du dressage, une laisse peut s'avérer utile. Car tant que le chien est encore très distrait, vous pouvez tirer sur la laisse en l'appelant (mais pas avec le signal de rappel !) pour attirer son attention. Si vous utilisiez le signal de rappel dans un moment comme celui-ci, il restera sans effet.

Chien en laisse

5. Attention au langage corporel

Il n'y pas que votre voix qui parle au chien, mais aussi votre corps. Votre posture doit être tournée vers lui, mais pas menaçante, sinon il ne viendra pas, par peur. Vous pouvez vous tenir debout ou vous accroupir. Dans tous les cas, le haut de votre corps doit être droit ou légèrement incliné vers l'arrière.

6. Une juste récompense

Lorsque votre chien revient, vous devez récompenser son comportement. Ne soyez pas avare et donnez-lui quelque chose qu'il aime vraiment. Vous ne devriez pas lui donner ce genre de récompenses en d'autres occasions tant que vous l'entraînez au rappel.

femme enlaçant son chien

7. Ne pas le mettre en laisse immédiatement

Si vous mettez votre chien en laisse dès son retour, il le ressentira comme une punition pour être revenu. Alors, attendez un peu.

8. Pas de sanctions

Pire encore que de le mettre en laisse immédiatement : la réprimande. Même s'il faut une éternité pour que votre chien réponde à votre appel, vous ne devez en aucun cas le punir, mais plutôt récompenser son comportement afin de l’encourager.

chien tenu en laisse

9. Augmenter les distractions

Le plus beau rappel n'est pas d'une grande utilité s'il ne fonctionne que dans des conditions idéales. Au début, il est logique d'entraîner le rappel lorsqu'il y a peu de distractions. À long terme, cependant, il faut augmenter les distractions pour le chien afin que le rappel fonctionne également en cas d'urgence.

chien qui rapporte la balle

Comme vous avez pu le constater avec ces 9 astuces, il n'est pas si compliqué d'établir un rappel efficace avec votre chien. Cependant, au début, il ne faut pas s'attendre à des miracles. Augmentez lentement le niveau de difficulté et récompensez les succès, même minimes, afin d'encourager le comportement souhaité.

Vous trouverez d'autres conseils importants et utiles pour les chiens dans les articles suivants :

Illustration : © Flickr/Eric Sonstroem

Commentaires

Également féroce