Nettoyer les fenêtres sans laisser de traces

Avec le soleil printanier, cela commence à se voir : les vitres sont sales. Mais si vous suivez les conseils suivants pour nettoyer vos fenêtres, vous pourrez rapidement retrouver des vitres sans traces.

Nettoyer les fenêtres sans laisser de traces : quelle est la méthode la plus simple ? Disons-le tout de suite : il n'est pas nécessaire d'utiliser des produits coûteux pour nettoyer les vitres. En effet, avec les bons outils et le bon ordre, le nettoyage des vitres devient un jeu d'enfant. Et tes vitres clignoteront clairement et sans laisser de traces.

Nettoyer les fenêtres : voici le meilleur moyen

Les nettoyants pour vitres sont bons pour nettoyer les petites fenêtres, l'intérieur ou un endroit sale. Or, pour un nettoyage en profondeur des fenêtres, les nettoyants pour vitres sont trop chers et génèrent des déchets inutiles. En outre, un mélange que tout le monde peut faire soi-même s'avère encore plus efficace.

©Gettyimages

L'expérience a montré que le meilleur moyen de nettoyer les fenêtres sans laisser de traces est un mélange d'eau tiède, d'un soupçon de liquide vaisselle, de vinaigre et d'un peu d'alcool : 

  • Eau : utilisez de préférence de l'eau tiède. L'eau chaude dissout certes mieux la saleté, mais elle s'évapore trop rapidement et laisse des taches. 
  • Liquide vaisselle : contre la graisse et la saleté sur les vitres. Mais attention ! Ne versez que quelques gouttes dans l'eau, sinon des stries apparaitront sur les vitres.
  • Vinaigre : le solvant ultime pour le calcaire. Ici aussi, une petite dose dans l'eau suffit. Si l'eau du robinet est très calcaire, on peut en mettre un peu plus.
  • Alcool : l'ingrédient secret pour des vitres sans traces. Un petit coup d'alcool à brûler permet à l'eau de s'évaporer sans laisser de résidus.

©MediaPartisans

Le bon équipement

Un mélange efficace pour l'eau de nettoyage est une chose. Mais pour nettoyer les vitres, il faut aussi le bon matériel : une éponge propre, un chiffon éponge, une peau de chamois ou un chiffon en microfibres ainsi qu'une raclette.

Le bon ordre pour nettoyer les fenêtres

Beaucoup de gens font la même erreur lorsqu'ils nettoient leurs vitres : ils s'y mettent tout de suite et font mousser les vitres. Pourtant, pour obtenir un résultat optimal, il est essentiel de se préparer correctement :

  1. Commencez par recouvrir le sol d'une vieille serviette. Cela évitera de tacher le tapis ou le parquet.
  2. Ensuite, c'est au tour des cadres et des poignées de fenêtres. Si les cadres de fenêtres sont sales, commencez bien sûr par enlever la poussière et les toiles d'araignée avec une balayette. Nettoyez ensuite les cadres et les poignées de fenêtre avec un chiffon-éponge. Frottez-les ensuite pour les sécher et changez l'eau de nettoyage. 
  3. Faites ensuite mousser la vitre de haut en bas avec l'éponge et le mélange de nettoyage pour vitres. Un chiffon-éponge permet d'essuyer soigneusement les coins et les bords. Pour venir à bout des salissures tenaces, utilisez une peau de chamois ou un chiffon en microfibres.
  4. Pour finir, retirez l'eau résiduelle avec une raclette : toujours de haut en bas. Entre-temps, séchez la lame en caoutchouc de la raclette avec un chiffon. Vous pouvez aussi utiliser une peau de chamois bien essorée ou un chiffon en microfibres.

©Pixabay

Autres astuces pour nettoyer les fenêtres sans laisser de traces

Nos grands-parents rêvaient déjà d'avoir des fenêtres propres. Ce n'est pas étonnant, car il existe une multitude de remèdes maison censés garantir des vitres sans traces. Mais le moment où l'on nettoie les fenêtres peut également influencer le résultat :

  • Pas par temps ensoleillé : il est préférable de nettoyer les fenêtres par temps maussade ou lorsque le soleil est bas. Cela permet d'éviter que l'eau de nettoyage ne s'évapore trop vite et ne laisse des taches.
  • Thé noir : les tanins du thé noir ont un effet dégraissant. En outre, le thé noir laisse une sorte de film protecteur sur la fenêtre sur lequel la pluie glisse.
  • Glycérine : avec quelques gouttes de glycérine, les vitres restent propres plus longtemps. On trouve de la glycérine en pharmacie ou dans les magasins de bricolage, car elle est également utilisée pour les savons faits maison.
  • Papier journal à la place de la raclette : certains ne jurent que par le polissage des fenêtres avec du papier journal après le nettoyage. Cependant, tous les journaux ne donnent pas le même résultat. En outre, l'encre d'imprimerie pourrait laisser un voile gris sur les cadres des fenêtres.
  • Collants en nylon : un collant en nylon fait des merveilles pour polir les fenêtres.
  • Antigel : ceux qui doivent nettoyer leurs fenêtres par basses températures ne devraient pas renoncer à l'antigel. On s'évite ainsi bien des ennuis avec l'eau de nettoyage qui gèle et qui laisse des traces.

La sécurité avant tout

Dans les étages supérieurs ou lorsque les fenêtres sont hautes, le nettoyage des fenêtres peut être dangereux. Il est essentiel d'avoir une position sûre. Ne montez jamais seul sur une échelle pour nettoyer et ne vous penchez surtout pas par la fenêtre. Pour les endroits difficiles à atteindre, une perche télescopique peut aider.

Sunday Chores

Pour de nombreuses personnes, le nettoyage des vitres est une horreur. Pourtant, avec une bonne planification et les bons produits de nettoyage, les vitres sans traces ne sont plus une utopie.

Vous trouverez d'autres astuces ménagères utiles dans les articles suivants :

Sources : ndr, schoener-wohnen

Image de couverture : ©Gettyimages

Commentaires

Également féroce