8 conseils pour sauver une pelouse brûlée

Les étés chauds et beaucoup trop secs commencent malheureusement à devenir une habitude. Pour économiser de l'eau et de l'argent, il n'est souvent pas possible d'arroser suffisamment toute la pelouse pendant tout l'été. Les racines de nombreux arbres et arbustes sont peut-être encore assez longues et peuvent s'alimenter dans les couches profondes du sol. En revanche, les racines du gazon ne mesurent que dix centimètres de long, de sorte que les graminées se dessèchent après quelques jours seulement de chaleur et de sécheresse.

Peut-on encore sauver le gazon brûlé ?

Les graminées du gazon sont heureusement des plantes extrêmement robustes et tenaces. Bien que la partie aérienne du gazon se dessèche en cas de chaleur, les racines survivent. Dès qu'il pleut davantage, les pelouses peuvent donc se régénérer. Les conseils suivants pour l'entretien du gazon vous permettront de soutenir au mieux vos espaces verts en été et de réparer les zones desséchées.

Kann man verbrannten Rasen noch retten?©MediaPartisans

1. Fertiliser

Le gazon a besoin de nutriments. Or, trop ou trop peu d'engrais peut entraîner un gazon brûlé en été. Il est donc important de fertiliser le gazon selon les indications du fabricant. Veillez à ce que le dosage soit correct et utilisez un engrais adapté au type de sol de votre jardin. Une analyse du sol ou un conseil dans un magasin spécialisé peut aider à choisir l'engrais. Avant l'hiver, il est recommandé de fertiliser votre gazon avec un engrais spécial pour l'automne.

2. Arroser correctement le gazon

Si vous voulez éviter que votre gazon ne se dessèche, vous ne pouvez pas éviter un arrosage supplémentaire, par exemple avec un arroseur automatique. Un arrosage quotidien n'est toutefois pas nécessaire. Arrosez plutôt le gazon de manière intensive une à trois fois par semaine. L'eau atteindra ainsi les couches profondes du sol et les racines de l'herbe continueront à pousser vers le bas. À long terme, un tel enracinement rend le gazon moins vulnérable à la sécheresse.

Ohne Titel

De combien d'eau le gazon a-t-il besoin ?

L'idéal est de 10 à 25 litres d'eau par mètre carré. Vous pouvez le vérifier en plaçant un verre cylindrique ordinaire sur la pelouse, sous l'arroseur. Si le verre est rempli sur deux centimètres, cela signifie que vous avez versé environ 20 litres d'eau par mètre carré. Le meilleur moment pour arroser le gazon est tôt le matin. À ce moment-là, l'eau ne s'évapore pas aussi rapidement et les racines absorbent mieux l'humidité. Le mieux est de placer plusieurs arroseurs dans votre jardin, en fonction de la surface de la pelouse, et d'installer une minuterie. Ainsi, vous pouvez vous assurer que chaque surface de gazon reçoit suffisamment d'eau.

3. Enlever les mauvaises herbes d'une pelouse brûlée

Les mauvaises herbes du gazon, qui ont des racines profondes, s'accommodent bien mieux des périodes de sécheresse que les graminées du gazon. Ainsi, en été, les mauvaises herbes envahissent rapidement des zones entières de la pelouse. Contrôlez donc régulièrement votre gazon et éliminez le plus rapidement possible toutes les mauvaises herbes avec leurs racines. Pour enlever les longues racines des plantes, il est préférable d'utiliser un couteau de cuisine ou un désherbeur à gazon.

©MediaPartisans

4. Scarifier un gazon desséché

Jusqu'à début novembre, il est possible de scarifier le gazon brûlé. Ainsi, après un été sec, vous éliminez les restes de gazon desséchés et feutrés. Cette méthode est toutefois controversée. Les experts en jardinage estiment que la scarification du gazon n'est pas du tout nécessaire si l'on apporte à sa pelouse un engrais organique deux à trois fois par an.

Dans tous les cas, il est important de NE PAS scarifier le gazon avant qu'il ne soit à nouveau bien vert après un été sec.

5. Tondre la pelouse le soir

En tondant le gazon au mauvais moment, on accélère involontairement sa destruction. Surtout pendant les chaudes journées d'été, ne tondez votre gazon que le soir. Ainsi, les coupures sur les brins d'herbe ont le temps de guérir pendant la nuit. De plus, le gazon n'est alors plus occupé par la photosynthèse et peut se concentrer entièrement sur sa régénération.

Rasen am Abend mähen©GettyImages

6. Réensemencer les zones dénudées

Les mauvaises herbes se propagent très rapidement dans les endroits dénudés du gazon. Il faut donc réensemencer ces endroits. Ameublissez le sol à l'endroit dénudé à l'aide d'un râteau et déposez les graines, de préférence un mélange spécial pour sursemis. Arrosez cet endroit plusieurs fois par jour. Pour que le nouveau gazon pousse bien, le sol ne doit pas se dessécher.

Ceux qui veulent éviter l'arrosage quotidien attendent encore le mois de septembre ou au maximum le début du mois d'octobre pour effectuer le sursemis. Le sol étant encore chaud et plus humide qu'en été.

7. Refaire la pelouse

Si aucune amélioration n'est constatée, le test des racines permet de savoir si votre gazon peut encore être sauvé. Si seules les tiges sont brunes, une régénération est encore possible. Mais si les racines sont mortes à cause de la chaleur, c'est trop tard. Pour effectuer le test, il suffit de creuser une étroite parcelle de gazon à l'aide d'une bêche sur une profondeur d'environ 10 à 15 centimètres et d'examiner ensuite les racines. Si les racines sont desséchées, le gazon doit être remplacé. Il vaut mieux opter pour des semences qui résistent bien à la sécheresse.

8. Préserver le gazon en hiver

Essayez de marcher le moins possible sur vos pelouses en hiver. Elles ont besoin de l'hiver pour se remettre d'un été sec. Les traces de pas qui apparaissent pendant la saison froide restent en outre visibles pendant longtemps. Comme le gazon ne pousse plus à partir de l'automne, il ne peut se régénérer qu'au printemps.

Même si un été sec sollicite beaucoup votre gazon : avec les bons conseils d'entretien, vous pouvez préserver ou, avec un peu de chance, restaurer le vert éclatant de votre pelouse. Comment se porte votre pelouse cette année ? Avez-vous d'autres conseils d'entretien ?

Vous trouverez ici tout ce qu'il faut savoir sur l'entretien du gazon et du jardin :

   Sources : haus, t-online, ndr
Image de couverture : ©MediaPartisans

Commentaires

Également féroce