Accouchement en position couchée : 5 inconvénients

De nos jours, deux femmes sur trois accouchent en position allongée. Il est intéressant de noter que cela n'a pas toujours été le cas. Au contraire, historiquement, l'accouchement en position couchée est l'exception absolue. Pourquoi ça ? Qu'est-ce qui a changé ? Et quels sont les avantages et les inconvénients de chaque position pour l'accouchement ?

La raison pour laquelle les femmes occidentales ont commencé à accoucher en position allongée à un moment donné n'est pas entièrement comprise, mais cela coïncide avec le développement de la médecine conventionnelle. Jusqu'au XIXe siècle, les sages-femmes ont été remplacées par des médecins masculins. Ce sont ces derniers qui ont préféré la position allongée afin d'avoir une meilleure visibilité et l'inconfort que cela procure aux femmes semble de moindre importance. Aussi, les positions traditionnelles d'accouchement - assise, accroupie ou debout - sont tombées aux oubliettes.

©Wikipedia/Bad-seed/public domain

D'un point de vue anatomique, la position allongée pour un accouchement est la plus défavorable.

5 raisons de ne pas accoucher en position couchée

1. La gravité : lors d'un accouchement en position debout, assise ou accroupie, comme cela était courant dans le passé, et en dehors du monde occidental jusqu'aux années 1980, la force de gravité prend en charge une grande partie de l'effort. Cet effet peut même être exploité lors d'un accouchement à quatre pattes, alors qu'en position allongée, la mère et l'enfant doivent lutter contre la gravité. Dans cette position, le canal de naissance est orienté vers le haut en formant un angle.

©Wikipedia/OpenStax College/CC-BY-4.0 (bearbeitet)

2. Le bassin : pendant la grossesse, la structure des os du bassin se relâche. Ils deviennent mobiles comme des articulations. En revanche, en position couchée, le bassin est à nouveau immobilisé. Cela rétrécit le canal de naissance de 2 cm en moyenne. En outre, la mobilité limitée des os du bassin rend plus difficile la rotation du bébé dans le canal de naissance.

©Wikipedia/Henry Grey/gemeinfrei (bearbeitet)

3. La veine cave : en position couchée, un poids total moyen de 5 kg (bébé, placenta et liquide amniotique) repose sur la veine cave inférieure de la mère, et donc sur l'une des lignes de circulation sanguine les plus importantes. L'alimentation en oxygène de la mère et de l'enfant est ainsi considérablement détériorée. 

©Wikipedia/Andreas Vesalius/public domain (bearbeitet)

4. Les contractions : lorsque la mère est en position verticale, la tête du bébé appuie sur le col de l'utérus ce qui stimule à la fois l'activité et l'efficacité des contractions. Or, quand la mère accouche en position allongée, ce stimulus est absent, ce qui ralentit l'accouchement (3 heures en moyenne).

©Wikipedia/G. Blanchard Aoineko/CC BY-SA 3.0

5. Lacération périnéale et césarienne d'urgence : les lacérations périnéales graves et les césariennes d'urgence sont plus fréquentes dans les accouchements en position allongée que dans d'autres positions. Cela ne signifie pas pour autant qu'un accouchement en position allongée doit toujours aboutir à ce résultat, mais les statistiques ont parlé…

Image : chaise de naissance du 19ème siècle

©Wikipedia/Andreas Praefcke/gemeinfrei

Conclusion

Beaucoup de femmes ont accouché en position couchée et en sont très heureuses. La vérité est qu'autrefois, les femmes étaient beaucoup plus susceptibles d'accoucher à genoux, accroupies ou debout.

birth2

Chaque position de naissance a ses avantages et ses inconvénients. Les femmes devraient être libres de choisir ce qui leur convient, car ce sont elles les principales actrices de l'accouchement et non les médecins. La liberté de choisir signifie également se libérer d'idées fixes sur la manière dont une naissance doit se dérouler. Il est donc utile de savoir que, historiquement, un accouchement en position couchée est loin d'être la norme. 

Vous pouvez lire d'autres articles sur la grossesse et les bébés ici :

Source : quarks

Images de couverture : ©Wikipedia/Bad-seed ©Wikipedia/AndreasPraefcke

Source:

Source : quarks

Images de couverture : ©Wikipedia/Bad-seed ©Wikipedia/AndreasPraefcke

Commentaires

Également féroce