Manger des mangues : 5 effets positifs sur le corps

C'est une bonne nouvelle : les mangues ne sont pas seulement délicieuses, elles sont aussi bonnes pour la santé. Grâce à leurs précieux nutriments, elles ont en effet une influence positive sur le fonctionnement du corps humain et peuvent donc, entre autres, soutenir notre digestion ou nous aider à prendre du poids de manière contrôlée. Dans cet article, vous découvrirez comment profiter au mieux de ce fruit.

1. Elles stimulent la digestion.

Les mangues contiennent de nombreuses enzymes, comme les amylases, qui favorisent la digestion. En cas de constipation notamment, la consommation de pulpe de mangue peut aider à stimuler la digestion. Comme les mangues ne contiennent que peu d'acide, elles conviennent également aux jeunes enfants.

©Getty Images

2. Elles diminuent le taux de cholestérol.

Les personnes qui ont des problèmes de cholestérol élevé courent le risque de voir leur flux sanguin réduit par des veines obstruées. Intégrer des mangues dans son alimentation pourrait aider dans ce cas. La teneur élevée en pectines de la pulpe peut en effet faire baisser le taux de cholestérol.

3. Elles font prendre du poids.

Les personnes qui ont des difficultés à maintenir leur poids ou à prendre du poids de manière saine devraient manger régulièrement des mangues. Selon la variété, 100 grammes de pulpe contiennent en effet jusqu'à 86 kilocalories. De plus, l'amidon qu'elles contiennent est rapidement transformé en sucre par l'organisme. On peut par exemple boire un smoothie à la mangue et au lait en complément de ses repas quotidiens, afin de consommer des calories supplémentaires et surtout saines.

©Getty Images

4. Elles renforcent le système immunitaire.

Grâce à sa teneur élevée en vitamine A, la chair de la mangue renforce les muqueuses. Cela a pour effet positif de mieux protéger contre les refroidissements, car les agents pathogènes ont plus de mal à pénétrer dans l'organisme.

5. Elles fournissent du fer au corps.

Un apport suffisant en fer est essentiel, en particulier pendant la grossesse, afin d'apporter un soutien optimal à l'enfant qui grandit. Mais les personnes qui souffrent d'anémie ont souvent aussi une carence en fer. Alors avant de recourir à des comprimés de fer, il vaut mieux manger des mangues. Un smoothie aux épinards et à la mangue, par exemple, peut aider à fournir un apport nutritionnel supplémentaire dans l'alimentation.

Pregnant

Ce à quoi il faut faire attention en consommant des mangues :

Chez nous, les mangues sont des produits importés. Après tout, elles sont originaires de Bornéo et sont aujourd'hui cultivées sur l'ensemble du continent asiatique, mais aussi en Espagne. Les mangues sont cultivées toute l'année, c'est pourquoi elles sont théoriquement "de saison" toute l'année. Peu importe donc que vous achetiez des mangues au supermarché en été ou en hiver. Néanmoins, vous pouvez tenir compte de certains éléments afin de réduire l'impact sur l'environnement.

On peut par exemple veiller à ce que les mangues aient été importées par bateau plutôt que par avion. Les avions émettent en effet environ trois fois plus de CO2 que les bateaux de transport. Certains fournisseurs indiquent déjà le mode de transport sur les fruits. Pour les smoothies par exemple, il est également possible de recourir à des produits surgelés ou à des fruits en conserves. Ces derniers ont même souvent un goût plus sucré que les fruits frais, car ils ont été récoltés à maturité et immédiatement congelés ou traités, contrairement aux fruits récoltés avant maturité expédiés par avion.

Si l'on ne souhaite pas prendre du poids de manière ciblée, il faut tenir compte de la teneur élevée en calories des mangues. C'est justement lorsqu'on la consomme sous forme de smoothies ou de fruits secs que l'on oublie rapidement sa teneur élevée en sucre. Les médecins conseillent donc de ne pas manger plus d'une mangue par jour au total.

C'est formidable de voir les effets positifs qu'un seul fruit peut avoir sur le corps. Mangez-vous régulièrement des mangues ?

Sources : mejorconsalud, wasistwas, umweltnetz-schweiz, food.ndtv, healthline, handelsblatt

Images de couverture : ©Flickr/Thora ©Getty Images

Commentaires

Également féroce